vendredi 24 juin 2022
A VOIR

|

De jeunes Polynésiens en route pour les championnats de France de horseball

Publié le

Le horseball, un sport encore très peu connu au fenua mais qui a pourtant la côte auprès des cavaliers locaux. Cette année, la fédération tahitienne d’équitation envoie d'ailleurs trois de ces équipes aux championnats de France.

Publié le 22/05/2022 à 16:53 - Mise à jour le 24/05/2022 à 9:05
Lecture 2 minutes

Le horseball, un sport encore très peu connu au fenua mais qui a pourtant la côte auprès des cavaliers locaux. Cette année, la fédération tahitienne d’équitation envoie d'ailleurs trois de ces équipes aux championnats de France.


Une participation aux championnats de France de horseball, ça se prépare. À mi-chemin entre le rugby et le basket, ce sport collectif demande une parfaite maîtrise de l’équitation. Arrivée au fenua il y a cinq ans, cette discipline devient de plus en plus populaire et trouve des adeptes dès le plus jeune âge. Pour ces championnats de France, les sélectionnés ont entre 8 et 14 ans. “J’essaye d’emmener des jeunes de plus en plus tôt, parce que c’est comme ça qu’on arrive à les repérer. Mon objectif, c’est qu’à terme, j’en ai qui intègre l’équipe nationale”, ambitionne Antonin Mianne, cadre technique fédéral.

Et s’il y croit, c’est parce que le niveau des petits champions est plutôt bon. Depuis l’avènement du horseball au fenua, les équipes locales ont participé à deux championnats de France. Sur deux années d’affilés, les jockeys ont rapporté un titre de champion et un autre de vice-champion.

(Crédit photo : Mike Leyral / TNTV)

Trois équipes de Polynésie se frotteront aux meilleures cavaliers de France durant trois journées de championnat. L’aventure démarrera ce jeudi et se poursuivra durant tout le week-end de l’Ascension.

infos coronavirus