samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Confinement : des cours de Kung-fu en visioconférence

Publié le

En cette période de confinement planétaire, un jeune Polynésien, initié au Kung-fu auprès des moines Shaolin, partage son enseignement en visioconférence. Les élèves suivent ses cours à distance, à Tahiti, mais aussi en Europe.

Publié le 01/04/2020 à 12:08 - Mise à jour le 01/04/2020 à 14:25
Lecture 2 minutes

En cette période de confinement planétaire, un jeune Polynésien, initié au Kung-fu auprès des moines Shaolin, partage son enseignement en visioconférence. Les élèves suivent ses cours à distance, à Tahiti, mais aussi en Europe.

Erwan Covic a suivi pendant trois ans l’enseignement des moines Shaolin en Chine. Devant son ordinateur, il propose deux fois par jour et gratuitement des entrainements pour les internautes. La séance débute toujours par 30 minutes de gymnastique chinoise, les 8 mouvements de Qi Qong. « C’est le plus important, c’est le Ba Duan Jin. Des mouvements qui ont plus de 1 500 ans et qui sont gravés sur les murs du temple. On les travaille, et c’est vraiment de ces mouvements qu’est né le Kung-fu » explique le maître de Kung-fu.

Enfants, adultes… ils sont des dizaines à suivre les cours en direct, de Tahiti, Moorea mais également depuis les États Unis ou l’Europe. En ces temps de trouble mondial, l’art martial à distance permet aux participants de se concentrer sur le moment présent et de gommer un peu les craintes de la crise sanitaire.

Les réseaux sociaux rassemblent à distance. (Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

« Cela permet, en cette période de confinement, de faire circuler son énergie, travailler au mieux et d’allier force et souplesse » nous confie Xavier, un participant qui suit les cours en vision conférence depuis Moorea.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Gabriele Berthelot, un étudiant italien, suit les cours depuis une semaine de son domicile, à Milan. Il adapte son quotidien malgré le décalage horaire pour ne manquer aucune séance : « M’entraîner me fait sentir vivant, j’aime beaucoup la manière dont Erwan enseigne. Même si le décalage horaire me rend les choses un peu difficiles, je ne me suis pas trompé car n’est pas qu’une manière d’oublier un peu ce qu’il se passe chez moi et à l’étranger, cela me permet aussi de m’améliorer et de vivre en meilleure forme » explique t-il.

Le Kung-fu permet de travailler à la fois l’esprit, la souplesse et la force physique avec l’enchainement de différents coups de poing et coups de pied. Tous connectés à distance, les élèves progressent à leur rythme. « L’entrainement de Shaolin Tahiti, me donne de la force, je m’ennuie moins et je dors mieux » nous dit Louis, 8 ans, ravi de pratiquer cet art martial.

« Le Ji Ben Gong, c’est l’enseignement des mouvements de base du Kung Fu précise Erwan Covic. Les différents coups de poings et coups de pied de différentes formes et angles. On termine avec le Taolu, c’est un peu comme les kata en karaté, des enchaînements de mouvements ».

Chaque entrainement est l’occasion pour le jeune maître de transmettre à ses élèves connectés un peu de zen attitude pour mieux vivre le confinement lié au Covid-19.

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Déchets sauvages : Faa’a lance un appel au civisme

Les dépôt sauvages d’ordures ont la vie dure. Dans certaines communes de Tahiti, les policiers municipaux verbalisent les contrevenants. Ce n’est pas encore le cas à Faa'a, mais la brigade verte mène une campagne de sensibilisation contre l’incivisme. Ce matin, les muto’i se sont rendus sur les hauteurs de Pamatai et de Puurai pour faire passer le message.

Trois personnes, dont un roulottier de Faa’a, arrêtées pour...

Deux hommes, dont le propriétaire d’une roulotte de Faa’a, ainsi qu’une jeune femme, ont été interpellés en milieu de semaine dernière par les gendarmes de la brigade de recherches. Ils sont suspectés d’avoir importé environ 400 grammes d’ice au cours de trois voyages à Hawaii, en février et mars 2019.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV