dimanche 11 avril 2021
A VOIR

|

Championnats du monde de va’a : Revi Thon Sing, le boss des « juniors»

Publié le

Publié le 27/06/2017 à 14:51 - Mise à jour le 24/06/2019 à 15:57
Lecture < 1 min.

Revi Thon Sing et le rameur calédonien Paul Mainguet avaient pris la tête de l’épreuve dès son entame.

Le jeune tahitien de 18 ans, plus habile en surf, l’une de ses spécialités, est parvenu à prendre une légère avance en milieu de parcours. Ecart qu’il a creusé sur le Calédonien, accrocheur, dans les derniers kilomètres de course.

Revi Thon Sing a d’ailleurs rattrapé plus de la moitié des rameurs « master » pourtant partis 15 minutes avant les juniors.

« Je n’ai pas eu trop de mal à gagner même si j’ai pris un mauvais départ. Je voulais gagner pour mon pays. Ça fait une médaille de plus », s’est félicité le rameur de Faa’a. 

Le calédonien Paul Mainguet termine en seconde position devant le Californien Ryland Hart.
 

                                                                                                                                                     Rédaction Web

 
 

infos coronavirus