lundi 19 avril 2021
A VOIR

|

Armé de sa fiche de contrôle, Claude Legrand, agent de la DJS, veille à ce que chaque matériel et chaque espace aménagé soient conformes aux règles sanitaires. « On vérifie que les centres font un affichage de ces mesures barrières, que les mesures de distanciation soient mises en place, si elles sont bien respectées sur les bateaux. Si au niveau des vestiaires, des casiers sont bien condamnées, ainsi que les douches. On vérifie que le centre a conscience des mesures à prendre. On a des fiches qui ont été préparées où on note tout » nous explique-t-il.

La plongée sous-marine demande des mesures bien spécifiques. Les plongeurs respirent dans un détendeur, ce qui implique des règles d’hygiène strictes. « Il est impératif que ces détendeurs soient, au niveau des normes d’hygiène, absolument bien désinfectés, et on vérifie les produits qui sont utilisés pour la désinfection de ces matériels » précise Claude.

« On a pris des protocoles, avec un bac de rinçage pour une partie du matériel, et un autre bac spécifique pour les détendeurs, et derrière, du rinçage à l’eau douce. Cela prend un peu de temps en manutention parce que le produit est actif si le détendeur reste 15 minutes dedans. Donc on demande au client de déposer le détendeur dans le bac de désinfection, et une fois qu’ils sont partis, nous on passe au rinçage, au rangement etc. » explique Yann Payoux, responsable d’un centre de plongée. « Cela rassure énormément de voir tout ce qui est mis en place pour qu’on soit en sécurité » confie Clémence Mest, une cliente.

(Crédit photo : Tahiti Nui Télévision)

Après six semaines de confinement, la réouverture des clubs de plongée est ressentie comme une délivrance pour ce responsable de centre. L’activité a très vite été réorganisée : « Pour l’instant, on est 6 à bord, un staff et 5 clients. On met deux bateaux le matin, deux bateaux l’après-midi, mais on a décalé les départs. On met un premier tour à 7 heures 45, et un autre 45 minutes plus tard, pour que les gens ne se croisent pas. Au retour, pareil, cela permet d’étaler un peu ».

Les agents de DJS ont commencé leur tournée ce mardi. En plus des centres de plongée, les clubs de kite-surf et d’équitation ont eux aussi été contrôlés. 

 

 

Diffusion :

Allègement du confinement et respect des mesures barrières : les clubs de plongée inspectés


 

Disponible jusqu’au
Durée :

partagez cette video

à voir aussi

REPLAY A LA UNE

les programmes tv