vendredi 25 juin 2021
A VOIR

|

Vidéo – Sept stations Total en grève à Tahiti

Publié le

Publié le 05/09/2018 à 10:36 - Mise à jour le 05/09/2018 à 10:36
Lecture 2 minutes

Sept stations Total sont en grève depuis minuit ce jeudi. La grève concerne Total Taaone, Prince Hinoi, Hamuta, la  Mamao, Heitiare à Faa’a, Heiri et celle de Papeava. Les salariés dénoncent leurs conditions de travail : “Au niveau des caisses, il y a des caissières qui sont debout pendant 8 heures d’affilée… Nous demandons aussi des améliorations pour les pompistes. Des fois nous sommes seuls le week-end, de 15 heures à minuit. On fait le gaz, la pompe, la boutique… On demande d’être accompagnés, 1 ou 2 parce que seuls on ne s’en sort pas (…) Il y a des stations où les caissiers sont tous seuls de minuit à 4 heures. Il n’y a pas de pompiste, pas de sécurité”, explique Murphy Terooatea délégué syndical CSIP. 

Selon le syndicaliste, 90% des salariés ont suivi le mouvement. Mais la grève n’a pas empêché les stations d’ouvrir. Elles fonctionnent en sous effectif,  notamment grâce à l’embauche de CAE mis à des postes sans tuteur, ce que dénoncent les grévistes :  “Ils n’ont pas le droit de servir seuls (…) Ils doivent normalement être accompagnés d’un titulaire”, explique Rodolphe Puhetini, autre délégué syndical

Ces stations sont gérées par Atea, filiale de Total, depuis 3 ans. Et c’est la première fois que les salariés se mettent en grève. 
Le préavis a été déposé vendredi. Les négociations ont démarré mardi et se poursuivent. “On reste calme jusqu’à la fin (…) On appelle la direction à négocier pour vite sortir de cette crise.”
Contactée, la direction n’a pas souhaité répondre à nos questions. 

Rédaction web (Interviews : Tamara Sentis / Jeanne Tinorua)

infos coronavirus