jeudi 18 août 2022
A VOIR

|

Une meilleure prise en charge des patients diabétiques

Publié le

Le Conseil des ministres a mis à jour la liste des produits et prestations remboursables. Une mise à jour qui concerne les pompes à insuline et les systèmes d’autosurveillance utilisés par les patients diabétiques.

Publié le 03/08/2022 à 16:39 - Mise à jour le 03/08/2022 à 16:46
Lecture < 1 min.

Le Conseil des ministres a mis à jour la liste des produits et prestations remboursables. Une mise à jour qui concerne les pompes à insuline et les systèmes d’autosurveillance utilisés par les patients diabétiques.

Le diabète est une pathologie grave responsable de complications à court et à long terme. Un déséquilibre important du taux de glucose dans le sang est à l’origine de complications aiguës qui constituent des urgences. Ainsi, la surveillance de la glycémie représente une priorité pour le patient diabétique, d’autant plus lors de l’instauration d’un traitement par insuline.

Ces dernières années, des innovations technologiques ont amélioré la prise en charge des patients diabétiques grâce à l’émergence de nouveaux systèmes d’autosurveillance glycémique associés ou non à des pompes à insuline plus performantes.

En effet, la mesure du glucose interstitiel est un outil supplémentaire d’autosurveillance permettant au patient d’adapter plus fréquemment son traitement, en particulier ses doses d’insuline, sans toutefois se substituer totalement aux mesures de glycémie capillaire.

De plus, il a également été constaté que certains traitements instaurés chez des diabétiques peuvent occulter une complication du diabète, entraînant un retard diagnostique. Ainsi, la mesure de la cétonémie réalisée par certains lecteurs, permet un diagnostic précoce et la prise en charge rapide du patient.

Cette mise à jour permet ainsi d’améliorer la prise en charge de patients diabétiques pouvant désormais bénéficier de technologies innovantes présentant un intérêt en santé publique en maitrisant les variations glycémiques pour en limiter les complications.

infos coronavirus