jeudi 6 mai 2021
A VOIR

|

Un timbre polynésien pour les 100 ans du Lion’s club

Publié le

Publié le 28/09/2017 à 11:54 - Mise à jour le 28/09/2017 à 11:54
Lecture 2 minutes

Elle crayonne depuis son enfance. Maea a toujours eu la fibre artistique. Avec un père dessinateur en architecture, quoi de plus normal que de dessiner à son tour. Ancienne élève du centre des métiers d’arts, elle a remporté le concours pour dessiner le timbre des 100 ans du  lions club. Sa vahine tatouée a convaincu l’OPT. « On a tous fait des dessins traditionnels : paysages, vahine, tiki… Moi c’était plutôt la vahine et le tatouage (…) On avait le droit de faire plusieurs dessins. Le premier c’était un tiki avec un lion pour le lion’s club. J’ai fait un autre dessin avec une vahine qui danse. On la voit bouger avec des motifs sur son corps, sur sa jambe. » 

L’antenne polynésienne du lions club a été créée il y a 57 ans. Elle participera cette année au Téléthon pour lever des fonds et aider la recherche médicale. C’est la 3e fois qu’un timbre est édité par l’OPT pour le club philanthropique.  « Cette année nous avons collaboré avec le Centre des métiers d’art pour que des jeunes talents polynésiens, ceux du Centre des métiers d’art nous produise un timbre qui pourra promouvoir le Lion’s club partout dans le monde. » 

La vahine de Maea est prête enjoliver les enveloppes de vos courriers. Le timbre polynésien du centenaire du lions club fera aussi le bonheur des collectionneurs.  

Rédaction web avec Thomas Chabrol

Maea, gagnante du concours, ancienne élève du CMA

Hugh Chaze, secrétaire du Lion’s club

infos coronavirus