lundi 10 mai 2021
A VOIR

|

Tourisme : du speed-dating pour montrer la Polynésie autrement

Publié le

Publié le 14/03/2018 à 14:51 - Mise à jour le 14/03/2018 à 14:51
Lecture 2 minutes

Tahiti, Moorea, Bora Bora : la Polynésie ne se résume pas qu’à ces trois îles. C’est ce que souhaite faire découvrir le Groupement d’intérêt économique (GIE) Tahiti Tourisme à 32 tours opérateurs d’Australie, de Nouvelle-Zélande, d’Amérique du Nord et du Sud.

Les 19 et 20 mars prochains, ces professionnels du tourisme ont rendez-vous avec les acteurs locaux du secteur au Tahiti Pearl Beach à Arue. Ces derniers auront 15 minutes pour vendre leurs produits. Ce nouveau concept initié par Tahiti Tourisme s’appelle Parauparau Tahiti.

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, explique :

« L’intérêt est de permettre aux opérateurs et aux acteurs du tourisme polynésien qui n’ont pas toujours le temps ni les moyens de se déplacer sur les marchés de pouvoir rencontrer les principaux voyagistes qui vendent la destination à travers le monde. »

L’objectif est aussi de montrer les nouveaux produits. Avec ces rencontres, le GIE espère que les agences de voyages pourront diversifier et multiplier leurs offres pour le fenua. Gina Bunton, directrice des opérations internationales auprès de Tahiti Tourisme, souligne :

« Ces tours opérateurs proposent déjà la Polynésie dans leurs brochures mais nous souhaitons qu’ils repartent d’ici et qu’ils multiplient leurs offres. »

L’organisation de ces deux jours a coûté 4,5 millions de francs à Tahiti Tourisme. Au-delà de ces rencontres, les tours opérateurs vont partir une semaine dans les îles à la rencontre des différents professionnels. ​ Des rencontres du même type sont prévues en mai et en juin avec les agences de voyage asiatiques et européennes.

Rédaction web avec Tamara Sentis 

infos coronavirus