jeudi 24 juin 2021
A VOIR

|

Total : Fin du mouvement de grève dans toutes les stations

Publié le

Publié le 27/09/2018 à 14:57 - Mise à jour le 27/09/2018 à 14:57
Lecture 2 minutes

Les salariés de 7 stations Total (Total Taaone, Prince Hinoi, Hamuta, la  Mamao, Heitiare à Faa’a, Heiri et celle de Papeava) étaient en grève depuis le 6 septembre afin de dénoncer leurs conditions de travail : “Au niveau des caisses, il y a des caissières qui sont debout pendant 8 heures d’affilée… Nous demandons aussi des améliorations pour les pompistes. Des fois nous sommes seuls le week-end, de 15 heures à minuit. On fait le gaz, la pompe, la boutique… On demande d’être accompagnés, 1 ou 2 parce que seuls on ne s’en sort pas (…) Il y a des stations où les caissiers sont tous seuls de minuit à 4 heures. Il n’y a pas de pompiste, pas de sécurité”, avait expliqué Murphy Terooatea, délégué syndical CSIP (Confédération des Syndicats Indépendants de Polynésie).

Gérées depuis trois ans par Atea, filiale de Total, c’est la première fois que les salariés se mettaient en grève.

Atea a obtenu le 14 septembre dernier la levée des piquets de grève dans 3 stations  suite à une décision du tribunal correctionnel. Aujourd’hui, les piquets de grève ont été levés dans les 4 stations restantes, comme le rapportent nos confrères de Radio1.

Un protocole de fin de conflit a été signé ce vendredi 28 septembre entre la société Atea et la confédération CSIP, mettant ainsi fin à une grève de 22 jours, qui n’aura pas été si perturbante pour le public, puisque des employés en CDD et CAE avaient été embauchés pour les remplacer. 
Selon la CSIP, sur les 15 points de revendication, “80% des points ont été obtenus” parmi lesquels notamment la mise en place de la commission paritaire. 

Les salariés reprendront leur travail lundi prochain.

Rédaction web 

infos coronavirus