samedi 13 août 2022
A VOIR

|

Tapuae Manu 4, la nouvelle navette maritime de Moorea – Maiao

Publié le

Baptisée Tapuae Manu 4, la nouvelle navette maritime communale assurant la liaison entre Moorea et Maiao, a été inaugurée ce mardi matin.

Publié le 26/07/2022 à 14:24 - Mise à jour le 26/07/2022 à 16:42
Lecture 3 minutes

Baptisée Tapuae Manu 4, la nouvelle navette maritime communale assurant la liaison entre Moorea et Maiao, a été inaugurée ce mardi matin.

Depuis 2018, l’équipe municipale souhaite augmenter la capacité de transports de passagers afin de désenclaver Maiao et permettre à ses habitants de se déplacer régulièrement sur l’île sœur pour accomplir des formalités administratives, pour des soins médicaux, pour le ravitaillement de denrées alimentaires, en eau potable, etc. Mais également pour permettre aux habitants de Maiao d’élargir leurs activités et de s’ouvrir au tourisme à la journée (revenus alternatifs).

La liaison de Moorea – Maiao sera assurée dès septembre par une nouvelle navette, de plus grande capacité et surtout, plus rapide. 30 passagers pourront monter à bord du Tapuae Manu 4 contre 12 dans le Tapuae Manu 3 (la navette depuis 2007). Pour un trajet d’une durée moyenne de 2 heures 30.

“Ce n’est que du bonheur pour cette population qui va voyager dans de bonnes conditions. (…) Cela va faciliter les échanges, surtout pour les jeunes qui ont besoin de s’évader, car on le sait, Maiao est désertée par sa jeunesse. Et là, la navette va leur permettre de bouger. Et pour le développement de l’île de Maiao, c’est aussi bien” a déclaré Edouard Fritch, le président du Pays, lors de l’inauguration à Papetoai.

“Je souhaite donner à Maiao quelques moyens pour décoller. La phase qui va venir va être de leur donner de l’électricité car aujourd’hui, ils n’en ont pas. Et la troisième phase, on en parle avec le conseil municipal et le maire, c’est d’améliorer les conditions de vie de cette population, cela passe par une réhabilitation de certains des logements, mais surtout en leur donnant de l’eau. Il faudra leur donner des moyens pour stocker l’eau de pluie, et vivre dans de meilleures conditions” a ajouté le président.

Suite à un appel d’offres lancé en 2020, le chantier de construction du nouveau navire a été confié à la société Nautisport Industries basée à Taravao. Après 17 mois de chantier, le navire est enfin livré, avant d’être inauguré ce 26 juillet.

Une opération d’un coût total de plus de 101 167 500 Fcfp, financée à hauteur de 40% par le Pays, soit un montant 40 467 000 Fcfp. Les participations de l’Etat et de la Commune s’élèvent respectivement à 36 012 556 Fcfp et 24 687 944 Fcfp.

infos coronavirus