mardi 16 juillet 2019
A VOIR

|

Suisse : les homards ne pourront plus être plongés dans l’eau bouillante

Publié le

Publié le 10/01/2018 à 19:00 - Mise à jour le 10/01/2018 à 19:00
Lecture 1 min.

Le homard et autres crustacés peuvent-ils ressentir la douleur? Oui, selon le gouvernement suisse. Ce dernier vient d’interdire “la pratique consistant à plonger les homards vivants dans l’eau bouillante, commune dans les restaurants, ne sera plus autorisée”.

Cette interdiction intervient dans le cadre d’une révision des lois relatives à la protection des animaux. Elle sera applicable à partir du 1er mars prochain. 

Les homards “devront désormais être étourdis avant d’être mis à mort”, selon l’ordonnance émise par le gouvernement fédéral.

Selon la télévision publique RTS, seuls les chocs électriques ou “la destruction mécanique du cerveau” seront autorisés.

Les défenseurs des droits des animaux et des scientifiques estiment que les homards et autres crustacés possèdent des systèmes nerveux complexes et qu’ils ressentent vraisemblablement de la douleur lorsqu’ils sont ébouillantés.

En outre, selon l’ordonnance, les crustacés ne pourront plus être transportés sur de la glace ou de l’eau glacée et devront être maintenus dans leur “environnement naturel”.

AFP

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

La vidéo incroyable d’une saisie record de drogue sur...

Les gardes-côtes américains ont dévoilé la vidéo d'un coup de filet impressionnant. Le 18 juin dernier, selon CNN, ils ont saisi 18 tonnes de cocaïne et 420 kilos de marijuana sur un sous-marin qui naviguait dans le Pacifique. Une saisie qui voudrait près de 60 milliards de Fcfp.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X