samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

RSPF : l’Etat va verser le solde de la dotation annuelle

Publié le

Publié le 20/03/2017 à 16:25 - Mise à jour le 20/03/2017 à 16:25
Lecture < 1 min.

Dans un communiqué, le haut-commissaire René Bidal annonce qu’il va « faire procéder au versement du solde de la dotation annuelle 2016 correspondant à la contribution de l’Etat au budget du régime de solidarité de la Polynésie française, soit
358 millions de Fcfp ». 

En décembre dernier, à l’issue de la réunion du comité de pilotage RSPF l’Etat a décidé de ne verser que la première moitié de la seconde enveloppe annuelle, soit 358 millions de Fcfp au lieu de 716 millions attendus. L’Etat avait annoncé qu’il procéderait au versement du solde seulement après obtention de précisions techniques complémentaires. 

Le versement du solde de la dotation annuelle a été « décidé par le gouvernement central à la suite des réponses apportées par le Pays sur ces orientations dans le cadre de la réforme de la protection sociale généralisée ainsi que sur la foi des éléments techniques qui ont été fournis », explique le haut-commissaire.  

« L’entrée en vigueur de la convention 2015-2017 a donc permis, d’ores et déjà, le versement des deux contributions de l’Etat pour les années 2015 et 2016, pour un total de 1,432 milliard de Fcfp », souligne René Bidal. « Par ailleurs, comme l’a annoncé la Ministre des Outre-mer, lors de sa venue sur le « fenua », en février dernier, l’ANAP ou l’inspection générale, selon leurs disponibilités, reste à disposition du gouvernement local pour soutenir la réforme qui va s’engager ».

(Avec communiqué de presse)
 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.