samedi 26 septembre 2020
A VOIR

|

Port obligatoire du masque : le gouvernement fait machine arrière

Publié le

Le port du masque ne sera finalement pas obligatoire dans tous les lieux publics clos, selon un communiqué de la Présidence, adressé ce jeudi aux rédactions. L’obligation ne concernera que les transports publics comme les navettes maritimes, les avions ou les bus.

Publié le 16/07/2020 à 17:29 - Mise à jour le 20/07/2020 à 16:53
Lecture < 1 min.

Le port du masque ne sera finalement pas obligatoire dans tous les lieux publics clos, selon un communiqué de la Présidence, adressé ce jeudi aux rédactions. L’obligation ne concernera que les transports publics comme les navettes maritimes, les avions ou les bus.

Un conseil des ministres extraordinaire est en effet venu préciser les modalités d’application de cet arrêté.

Le texte « recommande » finalement « le port du masque pour les personnes de plus de 11 ans dans les lieux et établissements clos accueillant du public et laisse le soin aux dirigeants des établissements de prendre les mesures sanitaires adaptées à l’exercice de leur activité », indique la Présidence.

En revanche, l’arrêté « rend obligatoire le port du masque pour toute personne de plus de 11 ans dans les navettes maritimes, les avions et les véhicules de transport terrestre publics. Cette obligation s’applique également dans les aéroports et les gares maritimes ».

Les mesures de distanciation physique de 1 mètre entre deux personnes doivent également être observées. En cas de non-respect de ces mesures, les contrevenants encourent une contravention de 4eme classe.

L’arrêté paru le 17 juillet au Journal officielle de la Polynésie française :

infos coronavirus

Témoignage : elle raconte comment elle a vécu la covid-19

Heureusement, tous les malades de la Covid ne développent pas de forme grave, comme en témoigne Me Brigitte Gaultier. Cette avocate au barreau de Papeete vient juste de reprendre son activité après plusieurs jours d’arrêt contraints et forcés. La sexagénaire a en effet contracté le virus après un rendez-vous avec l’un de ses clients. Durant 5 jours, elle a ressenti courbatures et grande fatigue, mais n’a jamais craint pour sa vie.

Le Pays accorde un prêt de 9,6 milliards de Fcfp à la CPS

Le président de la Polynésie française, Edouard Fritch, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) par intérim, Vincent Dupont, ont signé, vendredi, une convention relative au prêt de trésorerie de 9,6 milliards de Fcfp, accordé par le Pays au profit de la CPS.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Australie : hécatombe de « dauphins-pilotes » coincés dans une baie

Au moins 380 globicéphales ont péri après avoir été piégés sur des bancs de sable d'une baie de Tasmanie, dans le sud de l'Australie, ont annoncé mercredi les autorités. Il s'agit d'un des échouages de cétacés les plus massifs de l'histoire australienne.

Moorea : une reprise touristique plutôt timide, la clientèle locale...

Depuis le 15 juillet dernier, le pays a réouvert les vols internationaux. Une ouverture très attendue par les professionnels du touristique durement touchés par le confinement. Plus de deux mois plus tard à Moorea, force est de constater que la reprise demeure timide. Et c’est la venue sur l’île sœur de résidents d Tahiti qui sauve quelque peu les meubles.

Sénatoriales : Nuihau Laurey veut réorganiser les relations financières...

Nuihau Laurey est l'un des deux sénateurs sortants de l'élection qui se tiendra ce dimanche 27 septembre. Il souhaite proposer une nouvelle manière d'aborder les relations financières entre le Pays, l'Etat et les communes ; et apporter des aménagements au Code général des collectivités territoriales (CGCT).

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV