mercredi 20 janvier 2021
A VOIR

|

Port obligatoire du masque : le gouvernement fait machine arrière

Publié le

Le port du masque ne sera finalement pas obligatoire dans tous les lieux publics clos, selon un communiqué de la Présidence, adressé ce jeudi aux rédactions. L’obligation ne concernera que les transports publics comme les navettes maritimes, les avions ou les bus.

Publié le 16/07/2020 à 17:29 - Mise à jour le 20/07/2020 à 16:53
Lecture < 1 min.

Le port du masque ne sera finalement pas obligatoire dans tous les lieux publics clos, selon un communiqué de la Présidence, adressé ce jeudi aux rédactions. L’obligation ne concernera que les transports publics comme les navettes maritimes, les avions ou les bus.

Un conseil des ministres extraordinaire est en effet venu préciser les modalités d’application de cet arrêté.

Le texte « recommande » finalement « le port du masque pour les personnes de plus de 11 ans dans les lieux et établissements clos accueillant du public et laisse le soin aux dirigeants des établissements de prendre les mesures sanitaires adaptées à l’exercice de leur activité », indique la Présidence.

En revanche, l’arrêté « rend obligatoire le port du masque pour toute personne de plus de 11 ans dans les navettes maritimes, les avions et les véhicules de transport terrestre publics. Cette obligation s’applique également dans les aéroports et les gares maritimes ».

Les mesures de distanciation physique de 1 mètre entre deux personnes doivent également être observées. En cas de non-respect de ces mesures, les contrevenants encourent une contravention de 4eme classe.

L’arrêté paru le 17 juillet au Journal officielle de la Polynésie française :

infos coronavirus