samedi 12 juin 2021
A VOIR

|

Plus de 18 000 cas de chikungunya, 4 personnes décédées…

Publié le

Publié le 27/11/2014 à 16:02 - Mise à jour le 27/11/2014 à 16:02
Lecture < 1 min.

Le dernier bulletin de veille sanitaire estime à 18 352 le nombre total de personnes ayant consulté pour le Chikungunya en Polynésie française depuis la déclaration de l’épidémie. 94% de ces cas sont déclarés sur Tahiti et Moorea.  La direction de la Santé note une augmentation aux îles Sous le Vent.
Les autres archipels touchés sont :
Les Tuamotu Gambier : Hao, Arutua, Apataki, Kaukura, Makemo, Rangiroa, Manihi, Tikehau, Reao, Mangareva, Kauehi, Fakarava
Australes : Raivavae, Rurutu, Rimatara
Marquises : HivaOa, Nuku Hiva, Ua Pou, Fatu Hiva

Toujours selon ce dernier bulletin, au total 4 décès, et non pas deux auraient été enregistrés depuis le début de l’épidémie. Les deux derniers concernent, comme nous l’avions annoncé, un homme âgé et un bébé de 8 jours (lire ICI ). 

Par ailleurs,  un cas de chikungunya a été exporté sur l’île de Pâques  le 18 novembre et 3 cas autochtones suspects liés au premier ont été signalés.

Consultez le dernier bulletin de veille sanitaire ici :

infos coronavirus