mardi 27 septembre 2022
A VOIR

|

Pas d’accord : la grève des contrôleurs aériens va débuter

Publié le

Ils ont déposé un préavis de grève le 20 mars : les contrôleurs aériens seront bien en grève, dès ce mardi soir. Une réunion s'est tenue dans la nuit de lundi à mardi. Mais aucun accord n'a pu être trouvé.

Publié le 29/03/2022 à 10:23 - Mise à jour le 29/03/2022 à 10:38
Lecture < 1 min.

Ils ont déposé un préavis de grève le 20 mars : les contrôleurs aériens seront bien en grève, dès ce mardi soir. Une réunion s'est tenue dans la nuit de lundi à mardi. Mais aucun accord n'a pu être trouvé.

Les contrôleurs aériens, aujourd’hui au nombre d’environ 40, craignent une dégradation de leur service alors que la direction des services de la navigation aérienne basée à Paris souhaite réduire les effectifs à 30 fonctionnaires.

Dans un communiqué, le syndicat national des contrôleurs du trafic aérien (SNCTA) explique que “l’administration maintient l’affichage d’un objectif de gestion RH en contrôleurs avant même que nous puissions échanger sereinement sur le juste niveau de service public pour les années à venir. Nous leur assurions pourtant la poursuite d’un travail commun pour évaluer le besoin, si le climat à la tour de contrôle retrouvait l’apaisement nécessaire avec le retrait de ce chiffre qui ne prend pas en compte les spécificités du contrôle en Polynésie.”

Lire aussi : Menace de grève chez les contrôleurs aériens

Le syndicat se dit dans l’incompréhension des “décisions parisiennes, ces résultats écrits par avance et dont les conséquences ne peuvent que dégrader le niveau de service publique à la Navigation Aérienne de Polynésie française d’ici 2024.”

La grève démarrera à 19 heures.

infos coronavirus