mardi 22 septembre 2020
A VOIR

|

Paiement des retraites : « je veux qu’on rassure la population » demande Emile Vernier

Publié le

La CPS a-t-elle suffisamment de trésorerie pour verser les retraites en temps et en heure ? Emile Vernier du Syndicat de défense des intérêts des retraités actuels et futurs (Sdiraf) était l'invité du journal mardi :

Publié le 10/06/2020 à 9:55 - Mise à jour le 10/06/2020 à 9:57
Lecture 3 minutes

La CPS a-t-elle suffisamment de trésorerie pour verser les retraites en temps et en heure ? Emile Vernier du Syndicat de défense des intérêts des retraités actuels et futurs (Sdiraf) était l'invité du journal mardi :

Qu’est-ce que vous dénoncez, vous, aujourd’hui ? Vous évoquiez un emprunt du Pays. Est-ce qu’on parle ici de l’emprunt de 19 milliards consenti pour aider la CPS ?
« Rien que sur ces chiffres, on n’arrive pas à savoir ce qu’il en est parce qu’on parle de 19, de 20, de 50, de 120 milliards. Le problème n’est pas là. Le problème c’est que, alors que l’économie allait bien jusqu’à fin 2019, le virus est passé par là. Et le 15 avril, il y a eu une réunion secrète je pense, parce qu’on n’a pas eu de détails. On n’était pas invités bien évidemment, entre le gouvernement, la CPS et l’Aras. Et c’est là que quelques chiffres sont sortis : on nous dit que sur 8 milliards de cotisations environ par mois qui tombent à la CPS, que la trésorerie de la CPS en prend un coup en ce moment. Le directeur m’avait dit : la CPS peut payer deux mois. Le mois d’avril et le mois de mai. C’est sûr, la CPS a aussi payé le mois de juin. Donc je pense aujourd’hui, et je dis ça aux gens qui nous écoutent, que la CPS n’a plus de trésorerie. Parce qu’il n’y en avait pas tant que ça avant, et aujourd’hui c’est pire. »

Et comment vous êtes certains que la situation est aussi catastrophique ?
« On connait un peu les chiffres que les administrateurs me donnent de temps en temps parce que nous on n’a aucun chiffre direct. Et je crains que pour les pensions, la CPS ne puisse pas payer pour le mois de juillet. Qu’il n’y ai pas assez d’argent en caisse. »

Beaucoup de ceux qui nous regardent ont perdu leur emploi. Cela signifie une chose : il y a moins de rentrées dans la caisse. C’est plutôt une bonne nouvelle tout de même que l’AFD accord ce prêt ?
« Jusqu’à aujourd’hui, à l’heure où nous parlons, moi je n’ai pas de certitude que le prêt a été accordé. Ce que je sais c’est qu’il y a eu une demande de prêt. On ne connaît pas bien le montant. Ce sur quoi je m’interroge aussi c’est qui va rembourser ? C’est-à-dire, est-ce que les retraités vont être obligés eux aussi de participer au remboursement ? C’est ça que je me pose comme question. On a aucune information. »

Cela représente plus de 40 000 retraités au fenua ? Qui n’auront pas l’assurance d’avoir leur retraite, c’est ce que vous dites ?
« C’est ce qu’on se dit là (…) Je vais certainement donner quelques chiffres sur la page Facebook du Sdiraf. C’est pour ça qu’aujourd’hui, ce matin, vu que le confinement c’est fini : il n’y a plus de limites dans les rassemblements de personnes. Donc je lance un appel à toute la population. Si vous pensez qu’il y a un risque que les choses ne se passent pas bien, venez le 26 juin, c’est un vendredi, à la présidence, pour qu’on demande au président de nous dire qu’elle est la vraie situation de la retraite. »

Vous demandez à faire partie de la table des discussions ?
« Éventuellement. Mais ce que je veux c’est qu’on rassure la population parce que si demain la CPS ne paie pas les pensions, les gens vont faire comment ? Sachant qu’ils n’ont pas préparé. ce que je veux c’est qu’on nous dise « dans 2 mois, dans 3 mois, dans 6 mois, la CPS n’aura plus assez d’argent pour payer. Comme ça les gens vont se préparer. Ceux qui pensent qu’on raconte n’importe quoi se trompent lourdement. »

C’est un appel au rassemblement que vous lancez ?
« Oui, on sera peut-être la première manifestation d’après covid, mais on ne peut pas se permettre d’attendre bêtement les bras croisés, que des gens soi-disant décideurs, je pense à ceux de la CPS qui se sont réunis et on n’a aucune information… »

Est-ce que vous avez des solutions, des propositions à faire Emile Vernier pour soutenir l’économie du Pays ?
« Moi je suis prêt à discuter de ça si on nous invite aux réunions. Mais tout se passe en dehors des personnes concernées. Nous on a des solutions, on imagine des solutions. Juste une solution comme ça, je le dis : il y a 600 milliards de Fcfp qui dorment dans les banques. C’est notre argent à nous les Polynésiens. 600 milliards ! Que fait cet argent là pendant que le Pays va mal ? (…) Tu veux une idée, bah pourquoi le gouvernement ne lance pas un emprunt auprès de la population ? Ceux qui ont de l’argent pourront prêter au gouvernement. Ne serait-ce que ça. »

infos coronavirus

Covid-19 : Bientôt des tests antigéniques au fenua

Le ministre de la Santé Jacques Raynal a annoncé la commande de 30 000 tests antigéniques en Nouvelle-Zélande. Ces tests plus rapides vont permettre aux autorités sanitaires de soulager des procédures lourdes en laboratoire. Mais de quoi s’agit-il exactement ? Et sont-ils vraiment fiables ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV