fbpx
lundi 24 février 2020
A VOIR

|

Moorea : l’antenne du Sefi déménage à Maharepa

Publié le

EMPLOI - Les nouveaux locaux du Sefi ont été inaugurés ce vendredi dans le centre Tumai à Maharepa.

Publié le 31/05/2019 à 13:53 - Mise à jour le 20/06/2019 à 8:46
Lecture < 1 min.

EMPLOI - Les nouveaux locaux du Sefi ont été inaugurés ce vendredi dans le centre Tumai à Maharepa.

Les Affaires sociales ont renforcé leurs équipes à Moorea. Conséquence : l’antenne du Sefi de l’île soeur a quitté la zone de l’aéroport et les bureaux partagés pour de nouveaux locaux.

L’unique conseillère de Moorea recevra désormais les demandeurs d’emploi au centre Tumai à Maharepa de 7 h 30 à 12 heures et du lundi au jeudi et sur rendez-vous les après-midis. “Je gère toutes les mesures que le Sefi propose, les aides aux contrats de travail, les dispositifs de stage, le contact avec les employeurs qui viennent déposer des offres d’emploi… Aussi les demandeurs d’emploi”, explique Ketty Nardi.
Cette nouvelle structure, un “lieu neutre”,  va permettre un accès plus facile à l’antenne du Sefi : “J’espère toucher beaucoup de monde sur l’île.” 

Présents à l’inauguration, le président Edouard Fritch a remis des bons d’aides à l’amélioration de l’habitat à 24 familles de l’île soeur, réparties sur les zones de Haapiti, Afareaitu, Teavaro, Papetoai et Paopao.
L’objectif des programmes AAHI est de rénover l’habitat individuel dans toutes les îles de la Polynésie française, par la réalisation de travaux destinés à améliorer la sécurité des logements, notamment en renforçant leur salubrité, leur solidité et leur étanchéité, ainsi que le confort de ses habitants. L’ensemble de ces bons représentent un montant d’aide global de 14 400 000 Fcfp.

Une famille résidante de Paopao a également reçu la clé de son fare OPH. Pour bénéficier de ce fare, cette famille a réglé une participation moyenne de 157 678 Fcfp calculée selon les revenus des ménages et le nombre de personnes à charge. Le montant global de la subvention qui leur a été accordé s’élève à environ 7,7 millions  Fcfp.

Sourceweb

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

L’audiovisuel, un secteur qui séduit les jeunes

Ils sont graphistes, cadreurs, réalisateurs ou beatmakers. Avec la généralisation des smartphones et du numérique, les métiers de l’audiovisuel attirent de plus en plus de jeunes. Faute d’école spécialisée au fenua, ils sont nombreux à se former sur le tas. Comment font-ils pour s’en sortir et se faire une place sur un marché restreint ? Eléments de réponse.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X