samedi 15 mai 2021
A VOIR

|

Mobil‘ite en marche vers plus d’accessibilité

Publié le

Publié le 26/04/2018 à 14:07 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:50
Lecture 2 minutes

Le but de l’association : agir pour plus d’accessibilité. Mobil’ite (‘ite veut dire savoir en reo tahiti) a été créée en mars par trois personnes de la société civile qui souhaitent que tous les Polynésiens aient accès au même droit : celui de se déplacer.

Rowena Nouveau, jeune femme en situation de handicap, est à l’origine du projet. Son combat pour la mobilité est quotidien. En fauteuil roulant depuis toujours, elle éprouve souvent de grosses difficultés à se déplacer. La chargée de communication tente de le faire savoir.

Après une lettre au président du Pays restée sans réponse, elle a lancé sur Facebook « Vivre son handicap en Polynésie française » il y a un peu plus d’un an. Informations pratiques, incivilités et questions de tous les jours alimentent cette page. Elle précise :

« Je reçois tout le temps des demandes de gens qui ne savent pas où s’inscrire, ni comment faire pour telle ou telle chose. Il y a un réel besoin des personnes qui sont en situation de handicap d’avoir accès à des informations. »

Cette année, la jeune femme a décidé d’aller plus loin. Avec deux amis, elle a créé Mobil’ite. Rowena Nouveau souligne :

« Nous souhaitons agir pour plus d’accessibilité mais pas que pour les personnes handicapées. Il y a aussi les personnes âgées, les femmes enceintes, les poussettes…. Il faut que tout le monde puisse se déplacer… »

La présidente de l’association attend les derniers papiers administratifs pour entamer sa campagne de communication. A l’heure actuelle, Mobil’ite se compose de trois membres. Rowena Nouveau espère convaincre plus de gens de la rejoindre sans son combat. Pour une accessibilité, pour tous.

Rédaction web

infos coronavirus