lundi 16 mai 2022
A VOIR

|

Maohi Games : un projet polynésien représente le fenua au concours “10 000 startups pour changer le monde”

Publié le

On connaissait déjà son projet SeedOut Fenua. Henry Medeau, fondateur de Maohi Games, a été sélectionné pour représenter la région Polynésie / Nouvelle-Calédonie au concours "10 000 startups pour changer le monde". Six porteurs de projet avaient candidaté dont 1 venu de Nouvelle-Calédonie.

Publié le 20/02/2022 à 17:46 - Mise à jour le 21/02/2022 à 8:59
Lecture < 1 min.

On connaissait déjà son projet SeedOut Fenua. Henry Medeau, fondateur de Maohi Games, a été sélectionné pour représenter la région Polynésie / Nouvelle-Calédonie au concours "10 000 startups pour changer le monde". Six porteurs de projet avaient candidaté dont 1 venu de Nouvelle-Calédonie.

Son projet, c’est celui d’un univers virtuel, éco-durable baptisé Maohi Games. Dans cet univers, plusieurs jeux “SeedOut” seront disponibles. Le but est de permettre aux adeptes de jeux vidéo, d’agir pour l’environnement.

Par exemple, pour pouvoir construire une petite maison virtuelle, il faudra que la progression du joueur ait financé autant d’arbres bien réels que ce qui serait nécessaire pour la construire dans la réalité. Si l’utilisateur a besoin d’un fruit virtuel pour nourrir son animal, un arbre fruitier réel sera planté.

Lire aussi – SeedOut Fenua : un jeu vidéo sur mobile pour sensibiliser à l’environnement

Cela sera rendu possible grâce à un travail avec des associations et entreprises.

Des entreprises pourront sponsoriser du contenu dans les jeux, ce qui permettra de financer la plantation d’arbres, en échange d’une visibilité.”

Henry passera la prochaine étape du concours le 14 mars prochain. À la clef : des espaces publicitaires et les moyens d’une visibilité accrue pour son projet.

Ancien incubé de Prism, Henry Médeau a déjà participé à plusieurs concours dont Innovation Outremer et a terminé finaliste dans sa catégorie.

infos coronavirus