dimanche 12 juillet 2020
A VOIR

|

SeedOut Fenua : un jeu vidéo sur mobile pour sensibiliser à l’environnement

Publié le

Planter des arbres et du corail virtuellement qui seront ensuite réellement plantés, c'est l'objectif du futur jeu mobile SeedOut Fenua.

Publié le 15/01/2020 à 15:03 - Mise à jour le 15/01/2020 à 15:09
Lecture 2 minutes

Planter des arbres et du corail virtuellement qui seront ensuite réellement plantés, c'est l'objectif du futur jeu mobile SeedOut Fenua.

Henry Médeau fait partie des incubés de la dernière promotion de Prism. Son projet ? Concevoir un jeu vidéo sous forme d’application mobile. Dans ce jeu, l’internaute se retrouvera dans une représentation virtuelle du fenua. Pour progresser, il faudra trouver ou fabriquer des graines, dénicher des emplacements pour faire pousser des arbres et planter des coraux. L’application offrira aussi la possibilité aux joueurs de créer une équipe.

Le but : que ces arbres et coraux soient plantés en vrai. Pour cela, SeedOut fenua fera appelle à des associations et entreprises locales. « En discutant avec les associations, je me rends compte que leurs besoins à eux, c’est de la communication et trouver un moyen qui va (…) convertir le consommateur en acteur et implicitement en donateur. (…) Le concept actuel fait que beaucoup d’entreprises sont sensibles au RSE (responsabilité sociétale des entreprises, NDLR) et à valoriser leur implication. Les enseignes pourront sponsoriser du contenu. Elles vont financer la plantation d’arbres et l’offrir à leurs utilisateurs en échange d’une visibilité. »

SeedOut Fenua partagera en plus 80% de ses bénéfices aux associations partenaires.

Henry Médeau a participé à plusieurs concours dont Innovation Outremer et a terminé finaliste dans sa catégorie.

L’application sera disponible en accès gratuit avec une possibilité d’achat pour débloquer du contenu virtuel et financer les arbres.

En attendant, le site internet du projet sera bientôt lancé ainsi qu’une campagne de crowdfunding. Un prototype suivra pour une première phase de test avec des volontaires au fenua puis à l’international.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Samuel Zijp a relié les 4 plus hauts sommets...

Nous l'annoncions, Samuel Zijp, passionné d’ultratrail, s’était lancé le pari fou de relier les 4 plus hauts sommets de Tahiti : Pito Hiti ; Orohena, Aorai et Marau. Accompagné par ses camarades, Samuel a commencé sa course vendredi soir depuis Mahina. Il est arrivé ce dimanche matin au parc Vairai.

Surf : Kauli Vaast remporte la Coupe de la...

Le jeune surfeur du fenua a remporté avec brio ce mardi la première édition de la Coupe de la Fédération Française de surf qui avait lieu à Hossegor, dans les Landes.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV