mercredi 18 mai 2022
A VOIR

|

L’obligation vaccinale levée pour plusieurs professions en Polynésie

Publié le

Le haut-commissariat a annoncé ce mercredi matin un allègement des mesures sanitaire : mesures de jauge, pass vaccinal, port du masque... Dans la foulée, le Pays organisait une conférence de presse. Edouard Fritch a de son côté annoncé un allègement progressif de la loi sur l'obligation vaccinale.

Publié le 02/03/2022 à 12:10 - Mise à jour le 02/03/2022 à 16:40
Lecture < 1 min.

Le haut-commissariat a annoncé ce mercredi matin un allègement des mesures sanitaire : mesures de jauge, pass vaccinal, port du masque... Dans la foulée, le Pays organisait une conférence de presse. Edouard Fritch a de son côté annoncé un allègement progressif de la loi sur l'obligation vaccinale.

Comme le haut-commissariat, le Pays se base sur une baisse du taux d’incidence pour alléger les mesures sanitaires. “Aujourd’hui 6 mois après la mise en vigueur de cette loi (d’obligation vaccinale, NDLR), j’estime que les objectifs ont été atteints, a déclaré Edouard Fritch. (…) Grâce à la vaccination et c’est un constat, la propagation du Omicron n’est pas comparable à celle du Delta (…) La vague semble effectivement moins forte. Les derniers chiffres montrent que le variant recule et que nous avons vraisemblablement dépassé le pic.”

Lire aussi – Covid-19 : Allègement des mesures sanitaires à compter du 3 mars

À l’exception des personnes exerçant en milieu scolaire, socio-éducatif et en milieu médical, l’obligation vaccinale sera levée. “Si la baisse du taux d’incidence se confirme, je poursuivrai progressivement la levée sur les derniers secteurs”, promet le président du Pays. La liste des professions exactes est à retrouver en pièce jointe de cet article.

La levée progressive de la loi sur l’obligation vaccinale ne signifie pas la fin de la vaccination” a-t-il tenu à souligner. Il faut continuer d’être à jour (…) Nous continueront à fournir des vaccins. (…) En vous vaccinant, vous montrez que vous avez le souci des autres”.

Les journalistes n’ont pas été autorisés à poser des questions au président du Pays ce mercredi. D’autres annonces devraient avoir lieu la semaine prochaine a déclaré Edouard Fritch.

Revoir notre liveblog ici

infos coronavirus