mardi 1 décembre 2020
A VOIR

|

Les vols Air France Papeete-Paris-Papeete maintenus jusqu’au 28 mars

Publié le

Dans un communiqué, la compagnie aérienne a indiqué maintenir ses vols Air France Paris – Papeete – Paris jusqu'au 28 mars 2020, mais que des ajustements restaient possibles au cours de cette période.

Publié le 12/03/2020 à 11:57 - Mise à jour le 12/03/2020 à 16:29
Lecture 2 minutes

Dans un communiqué, la compagnie aérienne a indiqué maintenir ses vols Air France Paris – Papeete – Paris jusqu'au 28 mars 2020, mais que des ajustements restaient possibles au cours de cette période.

Dispositions particulières pour les vols Air France et vers Tahiti

À ce jour, les vols Air France Paris – Papeete – Paris sont prévus maintenus jusqu’au 28 mars 2020.

Toutefois, des ajustements restent possibles au cours de cette période. Compte-tenu des restrictions d’entrée sur le territoire US, les clients hors citoyens et résidents américains, actuellement présents dans l’un des pays de l’espace Schengen, ne pourront pas être autorisés à embarquer à Paris. Des solutions de réacheminements vers la Polynésie sont actuellement à l’étude.

Lire aussi > Coronavirus : Trump suspend tous les voyages depuis l’Europe vers les États-Unis pour 30 jours

Les clients au départ de Los Angeles vers Papeete pourront embarquer sur les vols opérant.

Les clients au départ de Papeete vers Los Angeles ou Paris pourront également embarquer normalement dès lors qu’ils n’auront pas séjournés depuis moins de 14 jours dans un pays de l’espace Schengen avant leur départ de Tahiti.

Air France adapte sa déserte des États-Unis à compter du 14 mars 2020

Air France a pris connaissance de nouvelles restrictions à l’entrée sur le territoire américain émises par le Department of Homeland Security (DHS) à compter du 14 mars 2020.

Pour les journées du 12 et du 13 mars 2020, les vols de et vers les Etats-Unis se déroulent normalement.

Du 14 au 28 mars 2020 inclus, Air France prévoit de maintenir les dessertes d’Atlanta, Chicago, Détroit, Los Angeles, New York JFK, San Francisco et Washington.

À ce stade, Air France est dans l’attente de précisions de la part des autorités américaines sur la possibilité de maintenir la desserte de Miami, Boston et Houston. Air France travaille avec ses partenaires KLM, Delta Air Lines et Virgin Atlantic à la mise en place d’un plan de continuité de la desserte des États-Unis pour ses clients au-delà du 28 mars 2020.

Des conditions d’entrée « extrêmement drastiques » aux États-Unis

« L’ensemble des compagnies aériennes et l’industrie touristique en général, traversent une crise majeure comme nous n’en avons pas connu énormément. L’annonce du président Trump vient alourdir les mesures. Et maintenant, les conditions d’entrée aux États-Unis sont extrêmement drastiques » a déclaré Lionel Rault, délégué régional de Air France en Polynésie.

« Pour nos clients actuellement présents sur Paris, ils ne pourront pas embarquer vers la Polynésie. Seuls les citoyens ou résidents américains pourront partir de Paris pour regagner les États-Unis. Nos clients actuellement à Los Angeles et désirant rentrer sur le fenua pourront, par contre, embarquer, dès lors que notre vol opère. Enfin, pour nos clients au départ de Papeete vers Los Angeles et Papeete, dans la mesure où notre vol opère, ils pourront embarquer normalement sils n’ont pas été dans un des pays d’espace Schengen 14 jours avant leur départ de Tahiti » poursuit Lionel Rault.

Et pour les Tahitiens à Paris souhaitant revenir au fenua et ne pouvant pas s’arrêter à Los Angeles, la compagnie aérienne indique travailler activement sur des solutions : « Nous sommes en train de réfléchir à toutes les solutions possibles que nous pouvons imaginer pour leur permettre le retour sur le fenua et nous les communiquerons dès lors qu’elles seront définies. (…) Le Canada n’est pour le moment pas une piste envisagée par Air France ».

infos coronavirus