jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Les produits locaux transformés s’invitent dans les cuisines du lycée hôtelier

Publié le

Publié le 17/03/2018 à 12:53 - Mise à jour le 17/03/2018 à 12:53
Lecture < 1 min.

Uru, manioc, potiron, taro, avocat, mape ou encore bananes : il existe mille et une façons de les travailler. C’est ce que Nathalie Convert, gérante de la Compagnie agricole polynésienne (CAP), souhaite faire découvrir.

Aux îles Sous-le-Vent, cette dernière s’approvisionne auprès des agriculteurs. Elle achète entre quatre et six tonnes de leur récolte chaque semaine. L’usine de transformation et de surgélation permet de valoriser les circuits courts et de proposer sur le marché ces produits made in fenua.

La jeune femme a proposé un atelier sur la transformation de ces produits locaux aux professeurs de cuisine du lycée hôtelier de Punaauia.

Cette formation s’inscrit dans une vision globale pour repenser l’agriculture locale. Les stocks de fruits et légumes peuvent s’écouler sous de nouvelles formes. Pour les chefs habitués à les cuisiner frais, ces nouvelles préparations n‘enlèvent rien à la qualité.

Les nouvelles recettes pourront ainsi être transmises aux élèves du lycée hôtelier.

 

Rédaction web avec Thomas Chabrol et Jeanne Tinorua
 
Retrouvez le reportage complet dans nos journaux de ce dimanche

infos coronavirus