lundi 19 août 2019
A VOIR

|

Les dangers des écrans sur les enfants

Publié le

Les écrans de télé, de smartphone ou encore de tablettes font partie intégrante du quotidien des Polynésiens. Pourtant, une utilisation excessive de ces outils technologiques peut se révéler dangereuse pour la santé, surtout chez les tout-petits enfants.

Publié le 14/07/2019 à 18:24 - Mise à jour le 14/07/2019 à 18:26
Lecture 1 min.

Les écrans de télé, de smartphone ou encore de tablettes font partie intégrante du quotidien des Polynésiens. Pourtant, une utilisation excessive de ces outils technologiques peut se révéler dangereuse pour la santé, surtout chez les tout-petits enfants.

Télévision, tablettes, smartphones, Internet ou encore jeux vidéo font partie intégrante de l’univers de la jeunesse. Pourtant de nombreuses études révèlent qu’une trop grande exposition aux écrans, surtout dès le plus jeune âge, peut entraîner des troubles psychologiques et physiques.

“Il y a plusieurs sortes de danger, explique Nathalie Colin-Fagotin, psychologue de la famille. Il y a les dangers liés à l’exposition à ce qu’on appelle la lumière bleue, qui a des effets neurologiques qui ont été démontrés. L’exposition aux écrans, c’est aussi l’usage qui peut devenir addictif et envahissant. C’est-à-dire que si un enfant use trop des écrans, pendant ce temps-là, il ne fait pas assez d’activités physiques, du coup il ne stimule pas assez sa créativité, son imagination.”

En métropole, la campagne “pas d’écrans avant trois ans” lancée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) est en place depuis plus de dix ans. En Polynésie par contre, la problématique est encore méconnue du grand public. Alors qu’ici, “les écrans sont extrêmement utilisés dès le plus jeune âge, poursuit Nathalie Colin-Fagotin. Je dirais même avec peut-être l’insouciance concernant les enfants en bas âge, peut-être parce qu’il n’y a pas encore eu suffisamment d’information d’un point de vue public.”

Tout au long de l’année, des ateliers parents sont donc organisés sur les problématiques liées à l’utilisation excessive des écrans. Ils s’adressent aux enfants de deux à douze ans et aux adolescents. Pour en savoir plus, il vous suffit de vous rendre sur le site familipsy.

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Dossier : tout sur l’allocation de rentrée scolaire

20 000 foyers ont reçu depuis jeudi dernier l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) versée par la CPS. Cette aide financière est souvent indispensable pour les ménages les plus modestes. 35000 enfants de 2 à 21 ans vont pouvoir toucher entre 5000 et 24000 Fcfp pour acheter des fournitures scolaires. A qui s’adresse l’ARS ? A quel montant peut-on prétendre ? Réponses dans notre dossier :