vendredi 16 avril 2021
A VOIR

|

Le Collège Taaone dit : « non à la violence »

Publié le

Publié le 26/11/2015 à 14:33 - Mise à jour le 26/11/2015 à 14:33
Lecture 2 minutes

Ce vendredi matin le collège de Taaone a dit « non à la violence » à travers un tifo. Plus de 700 élèves ont formé ce crédo dans la cours de l’établissement. Cette démarche s’est transformée en un hommage aux 130 victimes des attentats à Paris, mais c’est aussi un message fort qui vise à sensibiliser et faire cesser les violences dans leur école et en Polynésie.

De la 6ème à la 3ème, ces élèves ont choisi de prôner la paix dans leur établissement. Certains n’ont pas pu participer car ils étaient en cours de sport. 
Pour réaliser le tifo, ils se sont rassemblés dans la cours de l’enceinte pour former 4 mots: « NON A LA VIOLENCE ». Le projet a été initié par 2 enseignants du collège Taaone. Sa réalisation tombe à point nommé avec l’hommage rendu ce vendredi soir en métropole aux victimes des attentats à Paris.

Philippe Pluchon, le principal de l’établissement explique : « C’est une réalité que nous vivons malheureusement au quotidien. La violence fait partie de l’univers d’un certain nombre de nos jeunes. Que ce soit au fenua ou que ce soit également dans le monde entier, on le voit. Donc aujourd’hui avec cette manifestation, à l’initiative de deux professeurs de l’établissement et de nombreux élèves, on a voulu tirer la sonnette d’alarme en disant stop à la violence. (…) On n’avait pas beaucoup de temps pour répéter, puisqu’on voulait s’associer à l’hommage national qui est rendu aux Invalides, à Paris. »

C’est la deuxième fois que cet établissement met en place ce type de manifestation. Même si le message n’était pas complètement lisible lors de ce rassemblement, pour le principal du collège, la prise de conscience est bien réelle pour les élèves et c’est là l’essentiel de cet événement.
 

Rédaction web (Reportage de Brandy Tevero et Tauhiti Tauniua Mu San)

Sabine Collard, professeur d’anglais

Interview de Philippe Pluchon, le principal de l’établissement

infos coronavirus

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.