jeudi 4 mars 2021
A VOIR

|

L’Almirante Lynch en escale à Papeete

Publié le

Publié le 13/08/2018 à 15:05 - Mise à jour le 13/08/2018 à 15:05
Lecture 2 minutes

La frégate anti sous-marine Almirante Lynch fait route vers Valparaiso, au Chili, son port d’attache. A bord, 220 membres d’équipage. Ils ont quitté le Chili il y a deux mois et demi pour participer aux côtés des forces armées des pays du Pacifique au Rimpac, le plus grand exercice aéronaval au monde, organisé par la marine américaine.

Sergent Cesar Cid explique : « C’est une très bonne expérience, très enrichissante. 25 pays y participent, c’est quasiment 25 000 marins qui se réunissent à Hawaii pendant un mois, et de voir la puissance des forces américaines, c’est impressionnant. »

Cette escale à Papeete est l’occasion pour la marine chilienne de rencontrer une nouvelle fois la marine française. Les deux nations coopèrent depuis des années dans la région Pacifique pour des missions de surveillance des espaces maritimes, du contrôle des pêches et de lutte contre la piraterie.

La marine chilienne compte trois frégates de ce type dotées de missiles antiaérien, antisurface et de torpilles pour la lutte anti sous-marine. Le bateau embarque aussi un hélicoptère Cougar pour assurer le sauvetage en mer.  Pour les jeunes matelots de l’armada, cette longue mission en mer marque un tournant dans leur carrière.

Jaime Rodriguez, jeune matelot, première affectation à bord indique : « C’est la 1ère fois que j’embarque et que je pars pour une mission à l’étranger. C’est une grande satisfaction d’avoir vécu cette expérience, pour en apprendre plus sur ma spécialité. »

Camila Contreras, officier, est l’une des huit femmes à bord du navire. Elle expose : « Pour moi, c’est très enrichissant d’échanger avec des professionnels, et j’ai beaucoup apprécié l’exercice Rimpac. Mais j’ai hâte aussi de rentrer au pays. »

L’Armada de Chile c’est une flotte de 38 navires et c’est l’une des flottes les plus performantes du continent américain. Pour les curieux, il est possible de le visiter jusqu’à vendredi.
 

Rédaction web avec Thomas Chabrol 

infos coronavirus

La quarantaine passe à 10 jours pour les arrivants en Polynésie

"De manière générale, face au virus ou un de ses variants, la majorité des contaminations à la covid-19 sont constatées entre le quatrième et le huitième jour", explique le conseil des ministres dans son compte-rendu