jeudi 22 octobre 2020
A VOIR

|

La ministre des Solidarités présente son « plan pour la paix »

Publié le

La ministre de la Famille et des solidarités a présenté ce mercredi en conseil des ministres le plan pour la paix baptisé "Nuna’a Mao’hi ‘Aihau, Polynésiens artisans de paix".

Publié le 06/11/2019 à 14:50 - Mise à jour le 06/11/2019 à 15:20
Lecture 2 minutes

La ministre de la Famille et des solidarités a présenté ce mercredi en conseil des ministres le plan pour la paix baptisé "Nuna’a Mao’hi ‘Aihau, Polynésiens artisans de paix".

Le but est de remettre au cœur de la société des valeurs telles que la dignité, la famille, la qualité des relations humaines et du cadre de vie, l’équité et la paix. Pour atteindre cet objectif, le plan « Nuna’a Ma’ohi ‘Aihau, Polynésiens artisans de paix » se déploie selon les orientations stratégiques suivantes :

  • Un plan d’urgence sociale pour la dignité de tous. Il s’agit d’actions visant à répondre aux besoins urgents des personnes en situation de vulnérabilité afin de leur permettre, par un accompagnement adapté, de prendre ou reprendre leur vie en main et apporter, eux aussi, leur contribution active et personnelle à la vie de la société.
  • Un plan de développement humain pour déployer le plein potentiel de chaque vie humaine et ancrer les racines du peuple polynésien dans ses valeurs et son identité. Des besoins de repères se font durement sentir dans l’éducation des enfants et dans la construction confiante de l’avenir des jeunes avec un besoin urgent d’équité et de solidarité pour les personnes discriminées. Ce plan sera mis en place par une importante campagne de communication et de formation et par des événements porteurs.
  • Un plan pour l’égalité des chances afin de lutter contre toute discrimination, parce que l’égalité des chances qui progresse peu à peu a besoin d’être promue avec force pour être effective partout et tout le temps. Trop de personnes souffrent encore de discriminations les empêchant de prendre la place qui leur revient au sein de la société.
  • Un plan de bonne collaboration avec les acteurs sociaux dont l’objectif est de recentrer leurs tâches vers leur cœur de métier, le suivi et l’accompagnement des familles dans leur diversité. Cet axe implique une réorganisation, une optimisation de la formation des professionnels et un développement des partenariats. 
  • Agir en interministérialité pour une mise en œuvre optimale des politiques publiques. L’importance de la collaboration entre les ministères et entre les services est réaffirmée pour répondre de la façon la plus adéquate et la plus complète possible aux besoins des Polynésiens. Cette feuille de route comporte plusieurs actions qui demandent l’intervention conjuguée des compétences respectives de différentes entités.

Les autres sujets du conseil des ministres :
– Ouverture de la pêche aux trocas à Uturoa, Tumaraa, Taputapuatea et Tahaa
– Sept projets d’investissement d’entreprises soutenus par le Pays
– Logement : point d’étape et perspective des actions partenariales locales et nationales
– Voyage de préparation des candidates à Miss France 2020
– Tournage du jeu « La Carte aux trésors » en Polynésie
– Mission d’accueil et d’information de Tahiti Tourisme – Fare Manihini
– Subvention de fonctionnement pour le Comité polynésien des maisons familiales rurales
– Développement de la Grande Plaisance
– La Polynésie restitue les terres de Rurutu et Rimatara
– Organisation de formations destinées aux professionnels du secteur primaire
– Complément à la liste des produits utilisés en agriculture biologique exonérés de droits et taxes à l’importation
– Convention avec l’Institut national de l’origine et de la qualité (INAO)
– Noël des solidarités le 7 décembre dans les Jardins de Paofai

infos coronavirus

Les programmes des vols internationaux d’octobre 2020 à mars 2021

Les compagnies aériennes internationales desservant la Polynésie française ont déposé, pour approbation, leurs programmes de vols pour la saison IATA Hiver 2020-2021, courant du 25 octobre 2020 au 27 mars 2021. Ces programmes de vols s’inscrivent dans le contexte de la pandémie mondiale de la Covid-19.

Covid-19 : quels protocoles sanitaires pour les infirmiers libéraux à Raiatea ?

Plusieurs corps de métiers sont directement exposés à la Covid-19. Parmi eux, les infirmiers libéraux. À Raiatea, ils sont cinq à exercer cette profession. Depuis le mois de mars, leurs visites à domicile sont soumises à un protocole très rigoureux, afin de les protéger, ainsi que leurs patients.