samedi 24 octobre 2020
A VOIR

|

La foire agricole sous le signe de l’éco-responsabilité

Publié le

Et si l’on changeait nos habitudes pour consommer de manière différente en étant plus écolo ? La foire agricole ouvrira officiellement ses portes jeudi sur le site de Vaitupa. Et cette année, l’éco-responsabilité est le maître mot. Pour réduire au maximum l’usage des sacs plastiques, il sera utile d’apporter un sac en tissu ou en panier tressé pour faire ses provisions.

Publié le 25/09/2019 à 15:01 - Mise à jour le 26/09/2019 à 9:50
Lecture 2 minutes

Et si l’on changeait nos habitudes pour consommer de manière différente en étant plus écolo ? La foire agricole ouvrira officiellement ses portes jeudi sur le site de Vaitupa. Et cette année, l’éco-responsabilité est le maître mot. Pour réduire au maximum l’usage des sacs plastiques, il sera utile d’apporter un sac en tissu ou en panier tressé pour faire ses provisions.

Ils abondent les étals, posés en vrac sans emballage. La meilleure façon sans aucun doute pour apprécier les couleurs des fruits et des légumes et d’avoir envie de les acheter. La lutte contre le sac plastique à usage unique est lancée cette année à la foire agricole. Ingrid Tepuai, exposante de Rimatara, y est favorable. Elle a confectionné des barquettes en fara ou en niau pour présenter ses produits : « J’aimerai bien qu’en face aussi les clients fassent pareil. Donc je propose des paniers, petits, moyens, tous naturels. Comme à Rimatara c’est le pandanus, tout ce qui est artisanal voilà. »

Mais le changement prend du temps. Il reste encore des produits présentés dans les barquettes pas vraiment bio dégradable. Et dans certains stands, les stocks de poches en plastique sont encore présents. Les organisateurs de la foire vont devoir rappeler les règles et encourager les exposants à changer leurs habitudes. « Si on ne fait pas attention, on va à la ruine. On n’aura plus de terre, on aura que le plastique partout et nos enfants vont manger quoi ? Vont planter quoi demain ? C’est pour ça, on fait un effort sur ça », explique Yvette Temauri, présidente de la chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire.

L’écocitoyenneté, une responsabilité de chacun. Et les consommateurs sont aussi invités à refuser les sacs à usage unique . Des paniers tressés sont en vente sur l’ensemble du site, et leur confection a fait ses preuves pour durer dans le temps. « Il ne faut plus de paniers en plastique ici à Tahiti. Il faut prendre nos paniers marché et c’est tout », clame Annette Tetuira, artisane.

Pour manger mieux, consommons mieux. La foire agricole est aussi l’occasion de s’informer sur les labels bio et de faire tourner les circuits courts, du producteur au consommateur .

infos coronavirus