jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Jours fériés : comment s’organiser en 2018 pour optimiser ses congés?

Publié le

Publié le 03/01/2018 à 9:56 - Mise à jour le 03/01/2018 à 9:56
Lecture < 1 min.

Après le 1er janvier tombé un lundi, viennent s’ajouter le lundi 5 mars, jour de l’arrivée de l’Evangile, et les lundis fériés traditionnels que sont ceux de Pâques et de la Pentecôte. Autant de week ends de trois jours pour profiter d’un repos ou d’une escapade en famille ou entre amis. En plus du vendredi Saint, la fête de l’Autonomie interne tombe elle aussi un vendredi. 

Concernant le mois de mai : il faudra être stratège. En tombant un mardi : les 1er et 8 mai favorisent eux aussi les ponts. 
Sans compter que cette année le jeudi de l’Ascension tombe le 10 mai. Ainsi, en posant seulement 3 jours de congés, il sera ainsi possible de se retrouver en repos du 5 au 13 mai. 

La fête de l’Assomption tombe, elle, un mercredi. La Toussaint, un jeudi. Et Noël, le mardi 25 décembre. 

Seules ombres au tableau : la fête nationale du 14 juillet sera un samedi, et celle de l’Armistice de 1918, un dimanche. 
 

Rédaction web avec Sophie Guébel 

infos coronavirus