vendredi 23 août 2019
A VOIR

|

Jean-Bernard Rouch devient chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui

Publié le

Publié le 24/04/2018 à 9:28 - Mise à jour le 15/06/2019 à 2:54
Lecture 1 min.

Pas de grande cérémonie, ni de communiqué de presse. Jean-Bernard Rouch est, depuis le 17 avril dernier, chevalier dans l’ordre de Tahiti Nui. Le substitut général près la cour d’appel de Papeete a souhaité que cette remise de médaille se fasse dans la plus grande discrétion.

Le président du Pays l’a décoré pour son parcours « exceptionnel » dans le domaine du social et « l’exemplarité » de sa carrière professionnelle.

Contacté par téléphone, l’homme de loi a simplement expliqué :

 « Je suis très honoré de cette distinction qui vient couronner le travail que j’ai fait avec le Pays. Pendant trois ans et demi, nous avons notamment énormément travaillé à mobiliser les forces de l’ordre sur la lutte contre la prostitution des mineurs. Ce qui a abouti entre autres aux deux affaires récentes (NDLR : le réseau de prostitution de Papa Raymond la mise en examen d’un professeurde l’UPF). »
 

Rédaction web

Laissez un commentaire

épidémie de dengue

DOSSIERS DE LA REDACTION

Économie : l’embellie se confirme en Polynésie

Au volet économie, la reprise de l’activité se confirme ! L’IEOM, l’AFD et l’ISPF ont présenté mercredi les comptes économiques rapides 2018 de la Polynésie. Ils révèlent un Produit intérieur brut en progression de 2,5 %. Les principaux moteurs de cette croissance sont la consommation des ménages, les exportations et les investissements. Les détails dans ce dossier :

Le recyclage des déchets numériques en Polynésie

Comment recycler vos déchets électriques et électroniques ? Que deviennent-ils ? Qui finance les collectes ? Autant de questions essentielles pour notre environnement. Depuis le mois de juin, des opérations menées par Fenua Ma ont permis de récolter près de 30 tonnes de déchets auprès des particuliers. Un défi à relever pour la planète, mais qui n’est pas facile à mener.

Animaux errants, divagants… que font les communes pour endiguer le problème ?

Les animaux errants incarnent un souci permanent pour les Tavana à la recherche de solutions. À Bora Bora, une vaste campagne de stérilisation a été lancée en 2016, et cette année, l’île s’est aussi dotée d’un chenil géré par l’association "Bora Bora animara".

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.