mardi 3 août 2021
A VOIR

|

Innovation dans l’éducation : un prix de l’Unesco pour taote Sabrina Chanteau

Publié le

Taote Sabrina Chanteau reçoit le deuxième prix international de l’innovation en matière d’éducation, pour l’année 2020, décerné par l'Unesco. C’est la Dépêche de Tahiti qui le révélait mardi. Le docteur Chanteau a créé un kit pédagogique d’éducation à la vie affective et sexuelle....

Publié le 09/12/2020 à 16:50 - Mise à jour le 09/12/2020 à 17:50
Lecture 2 minutes

Taote Sabrina Chanteau reçoit le deuxième prix international de l’innovation en matière d’éducation, pour l’année 2020, décerné par l'Unesco. C’est la Dépêche de Tahiti qui le révélait mardi. Le docteur Chanteau a créé un kit pédagogique d’éducation à la vie affective et sexuelle....

Cette vidéo diffusée par la chaire de l’Unesco « Santé sexuelle et droits humains » présente un kit pédagogique d’éducation.

Ce kit est le fruit de près de deux ans de travail pour l’équipe du docteur Sabrina Chanteau. L’idée ? Faciliter le dialogue autour des questions liées à la sexualité, notamment avec les jeunes.

“Au centre de la mère et de l’enfant, au service de protection maternelle et infantile, on reçoit des jeunes filles, des dames, pour leur santé sexuelle. Ce sont des consultations pour des demandes de contraception, de dépistage vis-à-vis des IST par exemple… Je reçois des personnes de tous les âges. En marge de l’activité de clinicien, les professionnels ont également un rôle important à jouer en matière de promotion de la santé et de prévention. On est souvent amenés à parler aux jeunes de la santé sexuelle, et des risques liés à la sexualité, que ce soit dans le service ou dans les écoles. La sexualité est toujours une thématique délicate à aborder. Les jeunes ressentent s’il y a un malaise à en parler avec un adulte. Mais si l’adulte qui leur fait face est à l’aise avec cette thématique, et peut en parler avec simplicité, bienveillance, et aussi du positif : c’est important pour faire passer des messages de prévention.

En 2020 l’éducation à la sexualité se veut plus globale, et ludique. Des fiches, le déroulé des différentes étapes, des avatars et même des clips vidéo : pour atteindre leur cible, les professionnels de santé polynésien ont du faire évoluer leurs supports. 

Souvent, les jeunes se posent beaucoup de questions, notamment par rapport à ce qu’ils observent sur les supports numériques : les thématiques qui reviennent souvent, ce sont certains films de pornographie, la grossesse, les infections sexuellement transmissibles. Dans les séances d’éducation à la vie affective et sexuelle : on prône une approche beaucoup plus globale de la sexualité, qui parle d’abord et en premier lieu du corps et du respect du corps. C’est primordial. On évoque également la vie et la relation amoureuse, avec des valeurs humanistes qui sont le respect de l’autre, le respect de soi, la notion de confiance dans les rapports à l’autre, l’égalité des droits entre les hommes et les femmes…

Aujourd’hui, l’éducation sexuelle n’est plus seulement une question de technique. On a une approche bien plus globale et on prend vraiment en compte la vie affective et le rapport à l’autre. C’est plus positif et transversal. Souvent, la ligne directrice des séances, c’est le respect.

(…) On a jugé important et pertinent de réaliser un outil plus complet et plus moderne. Le jeu aide aussi à libérer la parole.

La distribution de ce kit dans les établissements scolaires devrait commencer le mois prochain.

infos coronavirus