vendredi 20 septembre 2019
A VOIR

|

Hitiaa : le barrage de Faatautia en cours de rénovation

Publié le

Publié le 13/09/2018 à 13:50 - Mise à jour le 13/09/2018 à 13:50
Lecture 2 minutes

La fin des travaux approche. Ce matin, les équipes d’EDT-Engie ont convié la presse pour faire le point sur l’opération de réhabilitation du barrage hydroélectrique de Faatautia, à Hitiaa. L’installation, mise en service en 1986, est située à 525 mètres d’altitude et retient 650 000 mètres cube d’eau.
 
Depuis 2012, EDT-Engie y opère des travaux de sécurisation et de mise en conformité. Après le rehaussement de la digue et l’agrandissement du déversoir, l’auscultation du barrage va être renforcée. Rebecca Wong-Fat, responsable projet hydroélectrique à EDT-Marama Nui, précise : “Nous sommes sur la dernière et grosse partie des travaux : le remplacement du liner. Celle-ci va durer deux ans.”
 
Ce chantier représente un investissement total de 750 millions de francs. Pendant toute la durée des travaux, les foyers dépendent du barrage continueront d’être alimentés. Yann Wolff, directeur des exploitations d’EDT-Engie, rassure : “Il n’y aura pas d’impact sur la facture d’électricité des particuliers. Ces travaux sont financés par les fonds de Marama Nui qui ont été prévus pour cela.”

Avant cette opération, deux autres barrages ont fait l’objet de réhabilitation. Après Faatautia, les équipes d’EDT-Engie prendront la direction de la Papenoo pour un nouveau chantier. Au total, les travaux auront duré 15 ans pour un coût total de 15 millions de francs.
 

Rédaction web avec Sam Teinaore et Esther Parau-Cordette 

“Je n’ai pas de projet sur ma table à Vaiiha”

Yann Wolff, directeur des exploitations d’EDT-Engie, revient sur les projets de l’entreprise :

“Aujourd’hui, le groupe EDT travaille avec les services du Pays sur un projet industriel au service des énergies renouvelables et des Polynésiens. On est en pleine discussion, on a fait des propositions de 10 milliards d’investissement dans les énergies renouvelables… Notre rôle, c’est d’accompagner le pays dans sa volonté de transition énergétique. Le Pays a plusieurs étapes dans ce Plan de transition énergétique : 50 % en 2020 et 75 % en 2030. Tout cela va passer par un mix énergétique, il n’y pas qu’une seule solution. Il ne faut pas avoir une solution dogmatique, il y a plein de solutions qui doivent se marier entre elles. Je n’ai pas de projet sur ma table à Vaiiha. Il y a une discussion avec le territoire sur ce que le groupe EDT-Engie peut avoir dans ce plan de transition énergétique. On a un savoir-faire qu’on est prêt à mettre en œuvre.”

 

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Le drame des violences conjugales en Polynésie française

La secrétaire d’État Marlène Schiappa a annoncé mettre en place un Grenelle spécifique aux territoires d’outre-mer le 25 novembre. Quel est le constat de cette violence en Polynésie et quelles sont les aides dont bénéficient les victimes ?

Ligue 1 Football : le point sur les grands changements avant la reprise

En football, après 2 longs mois d’arrêt, les footballeurs de ligue 1 reprennent petit à petit le chemin des terrains. L’occasion pour nous de faire le point sur les grands chantiers de l’intersaison avec en ligne de mire le mercato hivernal.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Grands projets : “cela va voir le jour” assure...

L’ouverture de la session budgétaire de l’assemblée s’est tenue ce matin avec les discours des présidents de l’hémicycle de Tarahoi, Gaston Tong Sang, et celui de la Polynésie Française, Edouard Fritch. Ce dernier a dressé un bilan d’étape de son gouvernement et donné les orientations à venir. Un bilan jugé positif pour la majorité, mais très critiqué par l’opposition.

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV