samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Grève à la Brasserie de Tahiti

Publié le

Publié le 29/11/2015 à 12:31 - Mise à jour le 29/11/2015 à 12:31
Lecture < 1 min.

90% des employés des services logistique et techniques de la Brasserie de Tahiti sont en grève depuis ce lundi matin. Deux piquets de grève sont installés, l’un au dépôt de la Punaruu et l’autre à celui de Arue.

Les syndicats Otahi, A ti’a i Mua e O oe To oe rima ont déposé un préavis en fin de semaine dernière. Huit points de revendications ont été inscrits parmi lesquels l’amélioration générale des conditions de travail, plus de reconnaissance, ainsi qu’une prime de polyvalence. « La partie la plus importante c’est la ration, la retraite complémentaire et puis le déplafonnement de la retraite », déclare Michael Cowan, délégué syndical Otahi.  

En ce début de période de fête, ce mouvement de grève illimitée tombe plutôt mal : la majorité des livraisons ont été annulées. « Là il y a eu un bon week-end, c’est la fin du mois, les gens ont beaucoup consommé. Aujourd’hui c’est sûr que les stocks vont se vider, il va falloir réapprovisionner. Cependant, s’il n’y a pas de négociations, je suis désolé pour les commerçants, mais il y aura des problèmes », annonce Michael Cowan. 

Rédaction Web (Interview : Matahi Tutavae)

Michael Cowan, délégué syndical Otahi.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.