samedi 11 juillet 2020
A VOIR

|

Fraternité chrétienne : 40 ans au service du handicap

Publié le

Ce lundi, la Fraternité chrétienne organisait une marche dans Papeete à l'occasion de son anniversaire. Le but : rappeler à tous l'existence de l'institution et la place des handicapés.

Publié le 07/10/2019 à 14:34 - Mise à jour le 07/10/2019 à 14:43
Lecture 2 minutes

Ce lundi, la Fraternité chrétienne organisait une marche dans Papeete à l'occasion de son anniversaire. Le but : rappeler à tous l'existence de l'institution et la place des handicapés.

La Fraternité chrétienne fêtera le 10 octobre son 40e anniversaire. Ce lundi, éducateurs et enfants ont défilé dans Papeete. Le but : rappeler l’existence de l’institution et la place des handicapés dans la société. « On existe, les enfants handicapés existent. Il y a 30 ou 40 ans, les enfants handicapés étaient cachés. Maintenant, ils viennent de plus en plus dans les centres. Ils viennent pour avoir une rééducation, être suivis au niveau de la scolarisation, de tout ce qui est paramédical, nous dit Rose-Anna Tepehu éducatrice, aide médico-éducatrice à la Fraternité chrétienne. Il y a eu de petits changements mais c’est encore un peu lent pour l’accessibilité et le respect aussi. les rampes pour nos enfants par exemple, il y a souvent des voitures dessus. (…) Il faut respecter. »

Pour Pauline Moua présidente de la Fraternité chrétienne, cet anniversaire est surtout l’occasion de mettre en avant les enfants : « C’est à eux (aux enfants, NDLR) ce centre de Fraternité chrétienne. (…) Il y aura toujours des choses à faire évoluer mais en 40 ans on ne peut pas dire que ça n’a pas évolué. Il y a tout. Du médical, du social, de l’éducatif : tout est en interne. (…) c’est pour montrer ce que nos enfants sont capables de faire. « 

Mardi les centres médico-éducatifs de Punaauia ouvriront leurs portes à partir de 9h30. En soirée à la mairie de Pirae, une projection est organisée à partir de 18 heures. Mercredi, ce sera au tour des centres de la Mission et du Fare ora d’ouvrir leurs portes aux visiteurs. Jeudi, la journée d’anniversaire sera célébrée dans les jardins de Maria No te Hau à partir de 9h30. Enfin, vendredi, une messe sera donnée à l’Eglise à 9h30.

infos coronavirus

Sur les traces de l’empreinte carbone

L’empreinte carbone, on en parle beaucoup, mais de quoi s’agit-il exactement ? Un Polynésien émet en moyenne 3,8 tonnes de CO2 par an. Une empreinte en dessous de la moyenne nationale, mais qui ne vise pour l’instant que nos émissions directes. C’est-à-dire, sans tenir compte de l’acheminement des énergies fossiles. Or, loin de tout, la Polynésie affiche une très forte consommation d’hydrocarbures, notamment pour le transport terrestre, principal émetteur de gaz à effet de serre.

Taxer le sucre est-il efficace ?

Sodas, sirops, confitures, gelées et autres biscuits : plus aucun produit sucré n’échappe à la "taxe de consommation pour la prévention" sur le sucre. Même pas les importateurs, contraints de la répercuter sur les prix de vente. Applicable depuis le 1er janvier sur les jus de fruits et légumes avec sucres ajoutés, ou édulcorants de synthèse, cette taxe entend ainsi ratisser plus large. Mais pour l’association des diététiciens de Polynésie française, elle ne suffira pas à faire reculer l’obésité.

Coronavirus : le CHPF prêt à faire face

Il ne circule pas sur le territoire, mais les acteurs de santé se tiennent prêt à le recevoir. Rodé à l’exercice des épidémies, le CHPF nous a ouvert ses portes. Quel est le circuit pour un éventuel cas suspect et comment le patient est-il pris en charge si la contamination est confirmée ?

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Foncier : les modalités de cession de terres au...

Le ministre de l’Économie verte, ministre en charge des affaires foncières, Tearii Alpha, a convié le président Edouard Fritch à ouvrir, lundi, la matinée de présentation de la mesure de restitution des terres de Rurutu et de Rimatara pour les familles pouvant prétendre à disposer de droits fonciers dans ces deux îles. Cette réunion, qui a rassemblé plus de 400 personnes, s’est tenue dans un des amphithéâtres de l’Université de la Polynésie française, à Punaauia.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV