fbpx
jeudi 21 novembre 2019
A VOIR

|

Fraternité chrétienne : 40 ans au service du handicap

Publié le

Ce lundi, la Fraternité chrétienne organisait une marche dans Papeete à l'occasion de son anniversaire. Le but : rappeler à tous l'existence de l'institution et la place des handicapés.

Publié le 07/10/2019 à 14:34 - Mise à jour le 07/10/2019 à 14:43
Lecture 2 minutes

Ce lundi, la Fraternité chrétienne organisait une marche dans Papeete à l'occasion de son anniversaire. Le but : rappeler à tous l'existence de l'institution et la place des handicapés.

La Fraternité chrétienne fêtera le 10 octobre son 40e anniversaire. Ce lundi, éducateurs et enfants ont défilé dans Papeete. Le but : rappeler l’existence de l’institution et la place des handicapés dans la société. “On existe, les enfants handicapés existent. Il y a 30 ou 40 ans, les enfants handicapés étaient cachés. Maintenant, ils viennent de plus en plus dans les centres. Ils viennent pour avoir une rééducation, être suivis au niveau de la scolarisation, de tout ce qui est paramédical, nous dit Rose-Anna Tepehu éducatrice, aide médico-éducatrice à la Fraternité chrétienne. Il y a eu de petits changements mais c’est encore un peu lent pour l’accessibilité et le respect aussi. les rampes pour nos enfants par exemple, il y a souvent des voitures dessus. (…) Il faut respecter.”

Pour Pauline Moua présidente de la Fraternité chrétienne, cet anniversaire est surtout l’occasion de mettre en avant les enfants : “C’est à eux (aux enfants, NDLR) ce centre de Fraternité chrétienne. (…) Il y aura toujours des choses à faire évoluer mais en 40 ans on ne peut pas dire que ça n’a pas évolué. Il y a tout. Du médical, du social, de l’éducatif : tout est en interne. (…) c’est pour montrer ce que nos enfants sont capables de faire. “

Mardi les centres médico-éducatifs de Punaauia ouvriront leurs portes à partir de 9h30. En soirée à la mairie de Pirae, une projection est organisée à partir de 18 heures. Mercredi, ce sera au tour des centres de la Mission et du Fare ora d’ouvrir leurs portes aux visiteurs. Jeudi, la journée d’anniversaire sera célébrée dans les jardins de Maria No te Hau à partir de 9h30. Enfin, vendredi, une messe sera donnée à l’Eglise à 9h30.

Des séjours thérapeutiques pour jeunes en difficulté

Depuis trois ans, le nombre de délits commis par des mineurs au fenua est en baisse. Afin de lutter contre la récidive, les adolescents sont pris en charge par la direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse. Celle-ci agit sur trois leviers : la famille, l’insertion et la santé. Sur ce dernier volet, trois séjours thérapeutiques ont été organisés cette année. Le dernier vient de se terminer à la Presqu’île.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

Un fare compost pour la première fois au fenua

C’est une première en Polynésie : la mairie de Pirae met à disposition un composteur collectif sur le site de Matatevei. Financé par l’Ademe, le fare s’adresse essentiellement aux administrés du coin.

Un partenariat entre l’association Patutiki et l’École française de...

L’association Patutiki souhaite ouvrir une formation professionnelle au tatouage marquisien. Et pour qu’elle soit qualifiante et reconnue, le président de l’association est allé à Créteil, en banlieue parisienne, pour nouer un partenariat avec l’École Française de Tatouage, le seul établissement qui délivre un diplôme reconnu par l’État.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X