A VOIR

|

Faute de dose de rappel, des pass sanitaires désactivés

Publié le

Pas de pass sanitaire sans piqûre récente. Depuis le 15 janvier, les personnes qui n’ont pas fait de dose de rappel depuis 7 mois verront leur pass désactivé. En Polynésie, plusieurs milliers de pass sanitaires seraient concernés.

Publié le 16/01/2022 à 9:30 - Mise à jour le 16/01/2022 à 9:31
Lecture 2 minutes

Pas de pass sanitaire sans piqûre récente. Depuis le 15 janvier, les personnes qui n’ont pas fait de dose de rappel depuis 7 mois verront leur pass désactivé. En Polynésie, plusieurs milliers de pass sanitaires seraient concernés.

La première chose à faire, c’est de lire son carnet vaccinal pour s’assurer que la date du dernier rappel n’est pas antérieure à 7 mois. Vérification possible aussi sur votre application TousAntiCovid.

En décembre, cela ne concernait que les plus de 65 ans. Aujourd’hui, tous les majeurs sont visés. “Pour ceux qui se sont faits vacciner soit une première dose, soit les deux doses au mois de juillet, c’est eux qui vont perdre la validité de leur Qr Code ce mois ci. (…) Les premières personnes qui ont eu leur QrCode invalidé c’était au 15 décembre puisque le principe était le même c’est-à-dire tous les sept mois, ceux qui n’ont pas demandé un rappel vaccinal perdent leur Qr Code”, explique Manutea Gay, responsable de la plateforme Covid.

Si votre QrCode est désactivé, il vous faudra attendre 7 jours avant de pouvoir le réactiver. Une réactivation suspendue à une dose de rappel recommandée, sans quoi vous ne pourrez pas accéder à certains sites et activités.

Au vaccinodrome de la Présidence, la vaccination et les demandes de QrCode sont encore ouvertes ce dimanche jusqu’à midi. “Nous proposons pour le rappel, exclusivement le Cominarty de chez Pfizer. Ceux qui viennent pour la primo vaccination peuvent toujours demander le Janssen, mais un rappel quatre semaines après est nécessaire. Et l’objectif premier, ce ne sont pas les voyages. L’objectif premier c’est de se protéger, d’avoir un système immunitaire bien boosté.”

Dans d’autres cas, le délai est variable. Si vous avez eu une dose puis que vous êtes tombés malade, vous devez attendre 6 mois après la maladie pour votre rappel. Si vous avez eu la covid et ensuite reçu une dose de Janssen, le rappel ne pourra se faire que 2 mois après l’injection. Le 15 février, la réglementation sanitaire va encore évoluer : le délai pour les rappels de dose passera à 4 mois.

Pour rappel, après avoir fermé pendant 15 jours, les centres de vaccination, de la crêche tamahere, du kiosque info-Santé et de Punaauia rouvrent lundi.