samedi 18 septembre 2021
A VOIR

|

Desserte aérienne : le Pihiti de Tahiti Air Charter est arrivé au fenua

Publié le

Le nouvel avion de Tahiti Air Charter est arrivé au fenua hier après-midi. Très attendu, l’appareil remplacera les twin otter sur les lignes de Ua Pou et Ua Huka, à compter du 1er juillet et ce, pour les cinq années à venir. Pour rappel, Tahiti Air Charter, seul candidat en lice, a remporté le second lot de l'appel d'offres pour la délégation de service public du transport aérien interinsulaire en décembre dernier. Le Pihiti s’envolera pour les Marquises début juin et ses premières rotations devraient être opérées dès le 1er juillet.

Publié le 22/05/2021 à 16:53 - Mise à jour le 22/05/2021 à 17:04
Lecture < 1 min.

Le nouvel avion de Tahiti Air Charter est arrivé au fenua hier après-midi. Très attendu, l’appareil remplacera les twin otter sur les lignes de Ua Pou et Ua Huka, à compter du 1er juillet et ce, pour les cinq années à venir. Pour rappel, Tahiti Air Charter, seul candidat en lice, a remporté le second lot de l'appel d'offres pour la délégation de service public du transport aérien interinsulaire en décembre dernier. Le Pihiti s’envolera pour les Marquises début juin et ses premières rotations devraient être opérées dès le 1er juillet.

Vendredi après-midi, un Cessna 208 Grand Caravan s’est posé sur le tarmac de Tahiti pour la première fois, après plusieurs jours de voyage depuis Minneapolis.

“[Il s’agit de] l’avion qui va desservir à partir du 1er juillet au départ de Hiva Oa, les îles de Nuku Hiva, Ua Pou et Ua Huka dans le cadre de la délégation de service public du transport aérien des Marquises”, explique Emmanuel Bonifait, directeur d’exploitation de Tahiti Air Charter. “C’est le deuxième avion de Tahiti Air Charter. On avait déjà un avion qui était et est toujours basé sur Raiatea et celui-ci, c’est le deuxième avion et il va être basé aux îles Marquises”.

Equipé d’une turbine PT6, l’appareil dispose de neuf places passagers au total. Après des escales en Californie, puis à Hawaii, le convoyeur du petit Cessna semble, lui, convaincu. “Cet avion est un très bon appareil. Il n’y a aucune divergence. C’est probablement un des meilleurs avions sortis d’usine que j’ai pu piloté”, témoigne Tom Lopez, le pilote convoyeur.

Du même nom que l’oiseau emblématique de Ua Huka, « Pihiti » a rejoint la base d’exploitation principale de Tahiti Air Charter, à Raiatea, aujourd’hui. Il s’envolera pour les Marquises où il sera basé, aux alentours du 10 juin.

Rédigé par

infos coronavirus