mercredi 21 avril 2021
A VOIR

|

Des instruments de musique pour les enfants de l’île de Pâques

Publié le

Publié le 12/03/2017 à 16:50 - Mise à jour le 12/03/2017 à 16:50
Lecture < 1 min.

Mahani Teave, pianiste internationale et directrice de l’école « Toki » à Rapa Nui et son époux Enrique Icka, auteur, compositeur et interprète de musique Folk pascuane, ont été, d’une certaine manière, remercié pour leur profonde humanité en ayant une bien belle surprise à quelques heures de leur retour au Pays des Moaï.
 
Alors qu’ils terminaient une réunion de travail avec le directeur du conservatoire artistique, Fabien Dinard – l’établissement les a accueillis chaque jour en immersion -, le couple de musiciens a vu arriver Jean-François Léou, patron de Magic City, qui leur a avoué avoir été ému par leurs efforts en faveur de la diffusion de la musique et des arts, classiques et traditionnels, auprès des enfants de l’île de Pâques.

Jean-François Léou a joint les actes à la parole, et a offert  pour les jeunes enfants de l’école « Toki »quatre Ukulele, une guitare de marque, cinq flûtes à bec ainsi que des pupitres pour les partitions.

 De nombreuses familles, anonymes, ont également offert un violon, des partitions de musique qui aideront l’école à prendre son envol. « Nous sommes nos propres ancêtres », a déclaré Mahani Teave très émue en guise de discours d’au-revoir.
 

Rédaction Web avec communiqué

infos coronavirus