Des contenus pas vraiment catholiques sur la page Facebook… de Maria No Te Hau

Publié le

Depuis près de deux semaines, des contenus à caractère sexuel sont publiés sur la page Facebook de la paroisse Maria No Te Hau. Des vidéos de femmes dans des positions lascives accompagnées du hashtag « Hot Girls »

Publié le 26/06/2024 à 11:20 - Mise à jour le 26/06/2024 à 11:20

Depuis près de deux semaines, des contenus à caractère sexuel sont publiés sur la page Facebook de la paroisse Maria No Te Hau. Des vidéos de femmes dans des positions lascives accompagnées du hashtag « Hot Girls »

La page Facebook de la Paroisse Maria No Te Hau, suivie par plus de 8000 personnes, affiche depuis près de deux semaines des contenus loin d’être catholiques. On y trouve actuellement une vingtaine de vidéos de femmes en petites tenues et/ou dans des positions lascives.

Contacté, un administrateur de la page explique que celle-ci a été piratée et qu’il n’a plus la main sur les contenus qui y sont publiés.

Une vingtaine de vidéos ont été mises en ligne. (Capture d’écran/TNTV)

« Nous avons fait un signalement auprès de Facebook, mais cela prend du temps pour que ce soit rectifié », dit-il. « Beaucoup de paroissiens nous ont contactés. On leur a expliqué les choses et ils ont compris. C’est quand même une page à vocation religieuse », ajoute-t-il.

– PUBLICITE –

La page aurait été piratée le 15 juin, soit le jour « du relai de Flamme » olympique en Polynésie, selon l’administrateur. Le hacker ne s’est pas manifesté auprès de celui-ci.

Dernières news