mercredi 17 août 2022
A VOIR

|

Communiqué

Forte houle : des aérodromes temporairement fermés

Publié le

La forte houle qui affecte la Polynésie depuis hier a touché plusieurs aérodromes qui ont du être provisoirement fermés au trafic aérien.

Publié le 14/07/2022 à 16:17 - Mise à jour le 15/07/2022 à 9:21
Lecture < 1 min.

La forte houle qui affecte la Polynésie depuis hier a touché plusieurs aérodromes qui ont du être provisoirement fermés au trafic aérien.

Les pistes de aérodromes de Nukutavake, Tureia, Pukarua, Makemo, Vahitahi, Apataki, et Reao ont été inondées avec la montée des eaux. La houle a déposé algues et gravas marins sur ces pistes qui ont du être fermées le temps que l’eau se retire et qu’elles soient nettoyées. Pour l’instant, aucun dégâts majeur n’a été constaté.

Dans les autres îles des Tuamotu, une montée du niveau de l’eau a été constaté aujourd’hui, mais elle n’avait pas encore d’impact sur les pistes.

Aux Australes, seule la piste de Raivavae a été impactée par la houle avec beaucoup de débris et quelques blocs à replacer, des légers travaux seront nécessaires.

Rien à signaler aux Marquises dont quasiment tous les aérodromes sont en hauteur? Celui de Ua pou, seul à être en bord de mer, est situé sur la face nord de l’île.

Le pays a demandé aux responsables des aérodromes d’être particulièrement vigilants. Un suivi rapproché a été mis en place sur les aérodromes fermés pour permettre une réouverture le plus rapidement possible.

Un retour progressif à la normale est envisagé dès ce week-end, si aucune piste n’a subi de dégâts importants.

infos coronavirus