vendredi 14 mai 2021
A VOIR

|

Déchets sur les plages : Ia maitai o Papeete demande de l’aide aux pouvoirs publics

Publié le

Publié le 25/02/2018 à 15:41 - Mise à jour le 25/02/2018 à 15:41
Lecture 2 minutes

De la ferraille, des bouts de verre, des troncs d’arbre… En ce lundi matin, à Taunoa, la plage est chargée. Avec les fortes pluies, des tonnes de déchets se sont amoncelés dans cette zone de Papeete comme à d’autres endroits de la ville.

Insupportable pour certains habitants et fervents défenseurs de l’environnement. Félix Wang Cheou, secrétaire de l’association Ia Maitai o Papeete souffle :

« Depuis trois ou quatre ans, suite aux crues, il y a beaucoup de déchets qui s’accumulent. Il y a des troncs encastrés et d’autres choses qu’on ne peut pas enlever… »

Après avoir sensibilisé les habitants du quartier et leur demandé de l’aide pour nettoyer la place, le secrétaire de l’association se tourne vers les autorités. Pour ce dernier, sans les services du Pays, cette plage pourrait devenir une décharge à ciel ouvert. Une tache indélébile sur la carte postale de Tahiti. Le secrétaire continue :

« Nous ne sommes pas la première association à faire cela. Nous en appelons au Pays pour qu’il vienne nous aider. C’est leur rôle aussi ! C’est très dangereux. Les habitants font du nettoyage mais ce qui est regrettable c’est qu’on utilise toujours nos enfants. » 

Sur cette plage très fréquentée, les pêcheurs et les surfeurs sont les premiers à constater les dégâts. Maui surfe ici depuis tout petit. Il appelle, lui, à la responsabilité citoyenne :

« Quand il y a des crues, il y a des gens qui balancent leurs déchets. Nous, nous venons, nous ramassons ce que nous pouvons mais nous ne pouvons pas tout enlever. Il y a plein de choses dangereuses… Il faut aussi penser que le lagon est notre garde-manger ! » 

L’association Ia maitai o Papeete fait de la sensibilisation dans les quartiers tous les dimanches après-midi. Elle espère un jour voir tous ces déchets disparaître pour de bon.
 

Rédaction web avec Sophie Guébel 

infos coronavirus