jeudi 25 février 2021
A VOIR

|

Dans la peau d’un soldat du feu

Publié le

Publié le 15/06/2018 à 15:55 - Mise à jour le 15/06/2018 à 15:55
Lecture 2 minutes

Casque, bouteille d’oxygène, masque : les enfants du fenua ont pu entrer dans la peau d’un soldat du feu le temps d’un exercice.
 A l’occasion de la journée nationale des sapeurs-pompiers, les professionnels ont organisé une matinée de découverte de leur métier ce samedi place Vaiete. 

Hereiti Lemair, 12 ans, a répondu présente. La jeune sapeur-pompier rêve de porter l’uniforme plus tard. Elle décrit :
« Ça aide les gens et c’est un métier que j’aime bien. J’y suis rentrée car mon frère est formateur. »

Pour cette jeune fille, les qualités essentielles pour être un bon soldat du feu sont : « Avoir de la force, réussir à retenir les manœuvres et écouter aux ordres et être assez sportif….»

La jeunesse est mise à contribution depuis l’année dernière, suite à la convention de partenariat signé entre l’Etat, le Pays et les communes. Objectif : former un maximum de personnes possible aux gestes de premiers secours.

Gaston Tunoa, président de la Fédération polynésienne des sapeurs-pompiers, détaille :

« Notre voulons former le plus de jeunes possible. Nous espérons aller jusqu’à 100 000 personnes formés aux gestes des premiers secours. »

Cette journée permet de mettre en valeur le travail réalisé par les professionnels et pourquoi pas, de susciter des vocations.
 

Rédaction web avec Jeanne Tinorua-Tehuritaua et Mata Ihorai 

infos coronavirus