mercredi 25 novembre 2020
A VOIR

|

Covid-19 : 353 cas confirmés, 9 hospitalisés (chiffres officiels)

Publié le

Le bilan monte à 353 cas confirmés en Polynésie selon les chiffres officiels de ce 26 août.

Publié le 26/08/2020 à 11:43 - Mise à jour le 26/08/2020 à 17:04
Lecture 2 minutes

Le bilan monte à 353 cas confirmés en Polynésie selon les chiffres officiels de ce 26 août.

Ce 26 août, on dénombre 353 cas de Covid-19 dépistés en Polynésie, soit 18 cas de plus qu’hier. Parmi les 353 cas, 140 personnes sont sorties d’isolement et considérées comme guéries note la direction de la Santé. Les autres cas confirmés durant ces 10 derniers jours sont tous isolés à domicile ou en centre d’hébergement dédié (36 personnes).

9 personnes sont hospitalisées dont 3 en service de réanimation.

Lire aussi > Covid-19 : les rassemblements de plus de 10 personnes dans les lieux publics interdits

Les cas sont localisés dans les communes urbaines de Tahiti. Trois cas liés sont isolés à Raiatea. Un nouveau cas a été déclaré à Moorea.

Pour rappel, la Polynésie est passée au stade 2 de l’épidémie depuis vendredi 21 août.

Bilan au premier semestre 2020

Pour rappel, le premier cas confirmé en Polynésie a été dépisté le 10 mars. Un total de 62 cas dont 32 cas importés avaient été confirmés entre le 10 mars et le 25 juin 2020.

Chaque cas confirmé fait l’objet d’une enquête du Bureau de veille sanitaire, avec son entourage.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré une urgence de santé publique de portée internationale pour le coronavirus le 30 janvier 2020. Un risque très élevé au niveau international a été a été déclaré le 28 février et la pandémie a été annoncée officiellement le 11 mars dernier.

Retrouvez la courbe de l’évolution de l’épidémie en Polynésie et les chiffres dans le Pacifique en cliquant ICI

En cas de symptômes du Covid-19, appelez votre médecin traitant ou le 40 455 000. Si votre état est alarmant, appelez directement le 15.

infos coronavirus

Covid-19 : quand la crise profite aux coursiers

La crise de la Covid-19 ne fait pas que des malheureux. A contrario du secteur du tourisme ou de la restauration, l’activité de coursier tire son épingle du jeu. Avec le confinement et la propagation du virus, les sociétés de livraison sont plébiscitées par les Polynésiens, en particulier ceux des archipels en cette période des fêtes de fin d’année.