mardi 18 mai 2021
A VOIR

|

Confinement : la distribution de denrées va continuer

Publié le

L’Etat et le Pays rassurent, la distribution de denrées va continuer. Acconiers et Dockers assurent le déchargement des cargos de marchandises. Des professionnels au centre du poumon économique de la Polynésie que le président Edouard FRITCH et le haut-commissaire Dominique SORAIN ont rencontrés aujourd’hui.

Publié le 14/04/2020 à 17:50 - Mise à jour le 15/04/2020 à 11:30
Lecture < 1 min.

L’Etat et le Pays rassurent, la distribution de denrées va continuer. Acconiers et Dockers assurent le déchargement des cargos de marchandises. Des professionnels au centre du poumon économique de la Polynésie que le président Edouard FRITCH et le haut-commissaire Dominique SORAIN ont rencontrés aujourd’hui.

Dans la zone sous douane du port autonome de Papeete, l’activité tourne à plein régime. Le va-et-vient d’engins lourds, c’est le quotidien des 200 salariés de société d’aconage. Des salariés qui ont accueilli ce mardi des invités un peu particuliers : le haut-commissaire et le président du Pays se sont rendus sur place.

« On a la continuité territoriale mais ce sont surtout des médicaments qui entrent par là, pas des masses de marchandises comme ici sur le port. Ce travail est absolument indispensable », souligne Dominique Sorain.
« Le travail continue et c’est la raison pour laquelle nous sommes venus les encourager, leur dire merci », explique Edouard Fritch.

De l’alimentaire aux matériaux pour grands travaux, à chaque débarquement, 400 containers sont déchargés des bateaux. Et pour maintenir cette continuité, l’Etat et le Pays entendent bien améliorer l’organisation du travail mais surtout protéger la santé de ces salariés, inquiets pour leur sécurité : « c’est que, il y a plus de personnes extérieurs qui entrent et qui ramènent la maladie (…) On a peur de ça », confie Mahinui Temarii, chef de la sécurité d’une entreprise d’aconage.

Le représentant de l’État et le Président du Pays ont saisi l’occasion pour rappeler que l’activité économique doit, autant que possible, continuer pour limiter les impacts de la crise en veillant rigoureusement à protéger les salariés, des professionnels et des clients.

L’accueil du public dans les commerces demeure interdit, sauf pour les commerces alimentaires, les banques, les magasins spécialisés, les pharmacies et commerces d’articles médicaux par exemple. Toutefois, les autres professionnels peuvent poursuivre leur activité mais en l’adaptant à la situation sanitaire actuelle. Pour cela, il est essentiel de réorganiser les modes de travail en veillant à équiper les salariés de protections adéquates ou encore en privilégiant la vente à distance, les « drive-in » ou le télétravail.

infos coronavirus

Vaccin, nucléaire, social : l’interview en Polynésie de Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

La visite du ministre des Outre-mer en Polynésie s'est achevée vendredi après un passage dans l'archipel des Marquises. Sébastien Lecornu était l'invité de notre journal avant de repartir en métropole :

Une pétition pour pouvoir voyager en métropole

Les déclarations du ministre des Outre-mer ont douché les espoirs de centaines d’habitants qui espéraient enfin pouvoir fouler le sol de métropole...