dimanche 24 octobre 2021
A VOIR

|

Charter nautique : le plan de soutien au secteur prolongé

Publié le

Le Conseil des ministres a acté la prorogation des mesures du Port Autonome de soutien à la croisière et au charter nautique.

Publié le 31/03/2021 à 16:02 - Mise à jour le 31/03/2021 à 16:03
Lecture 2 minutes

Le Conseil des ministres a acté la prorogation des mesures du Port Autonome de soutien à la croisière et au charter nautique.

Pour faire face à la crise sanitaire mondiale liée à la pandémie de Covid-19, le Conseil d’administration du Port Autonome de Papeete a adopté dès le 26 mai 2020 une délibération adoptant un plan de soutien au bénéfice des quelques 200 entreprises installées dans sa circonscription.

Cette délibération prévoyait de nombreuses mesures d’aides, essentiellement sous forme d’exonération du paiement des diverses prestations portuaires (loyers, remorquage, amarrage, redevance de stationnement et d’encombrement, gardiennage, etc.), d’une durée variant de 2 à 6 mois. L’objectif principal de ce plan était la sauvegarde de l’emploi en soulageant au maximum la trésorerie des entreprises pour éviter nombre de faillites.

Le secteur du tourisme, le plus fortement impacté par cette crise sanitaire, a bénéficié de la durée maximale des aides, soit une exonération de l’ensemble des charges portuaires sur 6 mois, prolongée de 6 mois supplémentaires jusqu’au 31 mars 2021.

Le secteur de la croisière et des charters nautiques, étant très fortement dépendant de la clientèle touristique internationale, le conseil d’administration du Port Autonome a pris le 18 mars dernier, une délibération afin de prolonger le plan de soutien actuel pour ce secteur particulier jusqu’au 31 mai 2021. Cette mesure représente une aide d’environ 18 millions Fcfp, qui concerne le charter nautique et les navires de croisières (Aranui V, Paul Gauguin, Soleal, Wind Spirit).

Les autres sujets au compte-rendu du conseil des ministres

– Lutte biologique contre l’hispine du cocotier
– Le Pays maintient son accompagnement dans l’exportation des produits de la pêche polynésienne
– Autorisation d’importation de semence de l’Artemisia annua
– Etat d’avancement de la première phase de la constitution d’un aménageur ensemblier
– Préparation de la réouverture des frontières: demande de certification internationale « Safe Travels »
– Situation du marché de l’emploi en 2019 et carré de l’emploi de février 2021
– Amélioration de la consommation énergétique d’établissements d’enseignement: partenariat entre la Polynésie française et l’AFD
– Dispositif expérimental « C3-Socle » pour les écoles primaires et les établissements publics d’enseignement du second degré des archipels éloignés
-Prorogation des mesures du Port autonome de soutien à la croisière et au charter nautique

Rédigé par

infos coronavirus