mercredi 10 août 2022
A VOIR

|

Changement de nom de famille simplifié : peu de demandes

Publié le

Appliquée depuis le 1 juillet, la loi du 2 mars 2022, dite loi Dupont-Moretti, permet de faciliter le changement de nom de famille.

Publié le 27/07/2022 à 16:28 - Mise à jour le 27/07/2022 à 16:29
Lecture 2 minutes

Appliquée depuis le 1 juillet, la loi du 2 mars 2022, dite loi Dupont-Moretti, permet de faciliter le changement de nom de famille.

Vous souhaitez changer de nom de famille ?  La loi vous permet désormais de le faire plus rapidement et surtout plus facilement. Fini le parcours du combattant, avec des démarches administratives auprès des tribunaux qui pouvaient prendre jusqu’à plusieurs années. Aujourd’hui, avec quelques documents en main et si vous êtes majeurs, les agents du service de l’état civil de votre commune pourront s’en charger sans aucune difficulté :  “À partir du moment où il dépose son dossier, il a un mois de réflexion pour confirmer le choix, explique Mareva Aumeran, chef du bureau de l’état civil. Donc il doit être physiquement présent pour venir confirmer son choix. C’est pour ça qu’il fait prioriser les communes de résidence et donc inviter nos administrés à aller voir les officiers d’état civil de leur commune afin de s’informer puisque nous aussi en tant qu’officiers d’état civil, nous sommes là pour orienter, informer et diriger.”

Ainsi, que ce soit pour des raisons personnelles ou pour en finir avec le préjudice d’un nom trop difficile à porter, cette démarche pourra se faire en un mois. Voici par exemple ce que vous pouvez faire :

Vous vous appelez Teva Maau du nom de votre père. Temauri est le nom de jeune fille de votre mère. 3 options vous sont offertes :

La première : prendre uniquement le nom de votre mère : Temauri. La deuxième : prendre le nom de votre mère et de votre père Temauri-Maau. Troisième possibilité : prendre de votre père et mère Maau-Temauri.

Attention : si vous avez des enfants de moins de 13 ans, ces derniers devront également porter obligatoirement ce nom. Au-delà, leur consentement sera demandé.

Loin d’être une démarche anodine, le changement du nom de famille peut avoir une incidence sur le quotidien et celui de l’entourage :

“Ça a une incidence sur notre épouse ou notre époux et donc ça peut avoir un coût puisqu’il faudra refaire tous les documents au niveau des administrations. Il faudra pourvoir à ce changement donc je pense que la réflexion, elle doit être faite en famille.”

Avec dix dossiers déposés depuis le 1er juillet, et des demandes d’informations quotidiennes, les services de la mairie de Papeete s’attendent à un accroissement des demandes. Toutes les informations concernant l’ensemble des démarches sont disponibles sur le site services-publics.fr.

infos coronavirus