dimanche 18 avril 2021
A VOIR

|

Quels sont les prénoms les plus populaires au fenua en 2020?

Publié le

Kahanui, Ariihere, Ohana, Hanikea, Hawaiki… ces prénoms figurent dans le top 5 des plus donnés , aux bébés du fenua en 2020. Les prénoms locaux, hawaiiens, et bibliques ont eu le vent en poupe cette année…

Publié le 04/01/2021 à 10:30 - Mise à jour le 04/01/2021 à 10:35
Lecture < 1 min.

Kahanui, Ariihere, Ohana, Hanikea, Hawaiki… ces prénoms figurent dans le top 5 des plus donnés , aux bébés du fenua en 2020. Les prénoms locaux, hawaiiens, et bibliques ont eu le vent en poupe cette année…

Kahanui est le prénom le plus donné cette année aux enfants nés à l’hôpital du Taaone ou dans les cliniques de Papeete. Il a eu la faveur de plus d’une quinzaine de familles Polynésiennes.

« Kahanui – le cadeau de Dieu – arrive en tête avec 9 utilisations à l’Etat civil », indique Ramona Avaeoru Wong-Kai, responsable des affaires civiles à la mairie de Pirae. « Ensuite ce sont Ariihere et Ohana. Le constat que je fais aujourd’hui c’est que nous sommes retournés vers les prénoms tahitiens, on retrouve aussi pas mal de prénoms hawaiiens et de marquisiens comme Hakaiki ».

Même chose à Papeete, où se situent les cliniques Cardella et Paofai : « Ce qui ressort, ce sont les prénoms à consonnance forte comme les « k » chez les garçons comme chez les filles », constate Damas Raihauti, agent de l’Etat civil dans la capitale. « On a quelques Hanikea, Hawaiki, Kahanui, Kainoa ou encore Keanu. Chez les filles, à Papeete, ce sont les petites Mihiana et Victoria, ou encore Amalia. Le top 3 chez les garçon c’est Kahanui, Kainoa et Keanu ».

Pas de baby boom du confinement n’est pour l’instant constaté. Le nombre de bébés nés en Polynésie reste stable en 2020.

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.