fbpx
vendredi 6 décembre 2019
A VOIR

|

Bora Bora : 70 personnes victimes d’une intoxication alimentaire

Publié le

Publié le 25/12/2017 à 16:18 - Mise à jour le 25/12/2017 à 16:18
Lecture 2 minutes

70 personnes ont été victimes d’une toxi-infection alimentaire collective (Tiac) à Bora Bora. C’est que révèle le dernier bulletin de veille sanitaire publié ce mardi. La tiac a été déclarée suite à un rassemblement de 200 personnes sur l’île. « Les symptômes ont disparu spontanément (personne n’a reconsulté le lendemain de l’évènement malgré les conseils du médecin) », indique le BVS. Le germe responsable de cette infection n’a pas été identifié. Aucun prélèvement n’a été effectué.
 
Le nombre de cas déclarés s’élève à 44 (23 cas en semaine 49 et 21 cas en semaine 50) dont 20 % d’enfants de moins de 4 ans. L’activité est en diminution par rapport à la quinzaine précédente.
 
Le nombre de diarrhée déclarés s’élève à 44 (23 cas en semaine 49 et 21 cas en semaine 50) dont 20 % d’enfants de moins de 4 ans. L’activité est en diminution par rapport à la quinzaine précédente.
 
 
Gastro-entérite à Salmonelle
Deux nouveaux cas de salmonellose ont été déclarés au cours de cette quinzaine. A la fin du mois de novembre, plusieurs cas avaient déjà été recensés du côté de la presqu’île. Les services du pays avaient ouvert une enquête pour déterminer l’origine de la bactérie.
 

Méningite à éosinophile

Un cas a été confirmé pendant la période.  Depuis le début de l’année 2017, 11 cas confirmés et 9 cas possibles ont été déclarés. 
 

Grippe

L’épidémie de grippe de type A est en baisse annonce le bureau de veille sanitaire. En semaines 49 et 50, 147 cas ont été signalés par les médecins du réseau sentinelle et 22 prélèvements de grippe positifs, dont 2 typés A(H3N2).
Depuis le début de l’épidémie de grippe A(H3N2) en semaine 40, 1301 syndromes grippaux ont été déclarés par le réseau de médecins sentinelles et 183 cas ont été confirmés par les laboratoires. 
 

Dengue

Le nombre de cas confirmés par les laboratoires s’élève à 23 (14 cas en semaine 49 et 9 cas en semaine 50). Pendant cette période, les cas confirmés étaient localisés à Tahiti, Bora Bora, Mangareva, Raiatea, Huahine, Rangiroa, Tikehau. Parmi les 23 cas confirmés près de la moitié étaient des enfants de moins de 15 ans et trois personnes ont été hospitalisées. 

Leptospirose
Trois cas ont été déclarés durant les semaines 49 et 50. L’activité reste faible. Depuis janvier, la majorité des cas se trouve à Tahiti et à Raiatea.

Fruits et légumes : la guerre des marges

Les maraîchers du fenua tirent la sonnette d’alarme. Le 15 février de cette année, sans concertation avec les producteurs, le gouvernement retire tous les fruits et légumes de la liste des PPN et des PGC, à la demande de la fédération générale du commerce. Chaque commerçant devient donc libre de fixer ses prix. Deux syndicats agricoles demandent au gouvernement des marges réglementées pour sauver l’agriculture locale.

Que deviennent les déchets des bateaux de plaisance ?

Sur terre ou sur la mer, le tri est un réflexe pour les éco-citoyens. Dans le cadre de la semaine de réduction des déchets, nous nous sommes intéressés aux marins qui ont choisi de vivre à bord d’un voilier. Souvent pointés du doigt et accusés de polluer les lagons, ils se défendent : ces gens de la mer prônent un mode de vie écolo.

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

les articles de la semaine

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X