mercredi 17 août 2022
A VOIR

|

Artisanat : 3 formations proposées en 2022 aux Tuamotu

Publié le

Le service de l’Artisanat traditionnel propose cette année, sous l’égide du ministère de la Culture, en charge de l’Artisanat, 3 formations aux techniques de savoir-faire des métiers de l’artisanat traditionnel aux Tuamotu.

Publié le 13/07/2022 à 14:50 - Mise à jour le 13/07/2022 à 14:51
Lecture 2 minutes

Le service de l’Artisanat traditionnel propose cette année, sous l’égide du ministère de la Culture, en charge de l’Artisanat, 3 formations aux techniques de savoir-faire des métiers de l’artisanat traditionnel aux Tuamotu.

Ces formations poursuivent un triple objectif :

  • répondre à la pénurie de matières premières, en transmettant les techniques de préparation et de tressage ;
  • encourager la créativité et le renouveau des produits issus de l’artisanat traditionnel des îles Tuamotu Gambier ;
  • valoriser le secteur en favorisant l’insertion professionnelle par la mise en place de formations en faveur des artisans traditionnels sans emploi ou œuvrant en association.

La formation constitue une étape essentielle dans le cheminement vers la professionnalisation des artisans traditionnels et la pérennité de ces métiers de passion, mais aussi un temps nécessaire pour favoriser la transmission des valeurs, du savoir et du savoir-faire traditionnel.

Au cours de l’année 2020, une première formation technique sur l’utilisation des coquillages de plage a été initiée sur l’atoll de Anaa. Pour poursuivre dans cette voie de développement et de professionnalisation du secteur, 3 formations techniques seront dispensées cette année :

  1. Formation « nī’au blanc » à Takapoto du 19 au 28 juillet :

La formation pour la préparation de matière première nī’au blanc et les techniques de tressage servant à la confection de costumes de danse traditionnelle, de bijoux, chapeaux ou sacs sera dispensée par Marie Faua, artisane reconnue pour ses compétences dans le domaine. Elle se déroulera sur l’atoll de Takapoto à destination de stagiaires résidant à Takapoto et Takaroa, sur une période de 7 jours, pour une durée de 49 heures de formation.

  • Formation « fibre de coco » à Makemo du 3 au 14 août :

La formation pour la préparation de matière première « fibre de coco » et son utilisation pour la confection de natte (nape), de bijoux et de parures, ou de tout autre objet de décoration tels que miroir ou abat-jour, sera dispensée par Jean-Yves Tuihaa, artisan émérite récompensé pour ses créations. Elle se déroulera sur l’atoll de Makemo au profit de 10 stagiaires de l’île sans emploi et ayant quelques notions d’artisanat traditionnel, sur une période de 12 jours, pour une durée de 71 heures de formation.

  • Formation « nī’auraraga matua » à Fakarava du 21 août au 3 septembre :

La formation sur les techniques de tressage du nī’auraraga matua sera dispensée par Yolande Tehina, artisane traditionnelle mise à l’honneur dernièrement lors de reportages télévisés. Elle se déroulera sur l’atoll de Fakarava, au profit de 10 stagiaires habitant cet atoll désireux de se perfectionner, sur une période de 11 jours, pour une durée de 88 heures de formation.

Le suivi des bénéficiaires et des compétences acquises sera assuré par le service de l’Artisanat traditionnel et les formateurs sur place, mais aussi sur la base des produits qui seront proposés à l’occasion du Salon des Tuamotu Gambier, organisé par le Comité artisanal des Tuamotu-Gambier à Papeete en novembre 2022.

infos coronavirus