mercredi 16 octobre 2019
A VOIR

|

582 cas de dengue 2 depuis le début de l’année

Publié le

L'épidémie de dengue de type 2 se poursuit en Polynésie et ne faiblit pas. L'épidémie de grippe B, quant à elle, touche à sa fin.

Publié le 03/09/2019 à 10:54 - Mise à jour le 03/09/2019 à 11:04
Lecture 3 minutes

L'épidémie de dengue de type 2 se poursuit en Polynésie et ne faiblit pas. L'épidémie de grippe B, quant à elle, touche à sa fin.

580 cas autochtones et 2 cas importés de dengue 2 ont été confirmés depuis début 2019, révèle le dernier bulletin du bureau de Veille sanitaire. Tahiti est toujours en phase d’épidémie : toutes les communes sont touchées sauf Mahaena et Teahupoo. Bora-Bora est en phase d’épidémie (au moins 3 cas sans lien épidémiologique). Moorea est également en phase d’épidémie : les communes d’Afareaitu, de Haapiti et de Paopao sont touchées. Nuku Hiva est en phase d’épidémie avec le village de Taiohae qui est touché. Sept îles sont en phase d’alerte : Fakarava, Raiatea, Rangiroa, Huahine, Hiva Oa (Atuona), Rurutu et Takaroa.

La dengue de type 2 n’ayant pas circulé dans le Pays depuis l’an 2000, la population est faiblement immunisée et l’épidémie pourra être de grande ampleur. Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après 2000 sont les plus à risque d’être infectées.

Le bureau de Veille sanitaire rappelle qu’au-delà des actions de lutte anti-vectorielle mises en oeuvre par la direction de la Santé (Centre d’hygiène et de salubrité publique) avec la collaboration des communes, chacun peut être acteur pour limiter l’ampleur de cette épidémie par les actions suivantes :
1) Pour ne pas être infecté :
– éliminez chaque semaine les gîtes larvaires autour de votre domicile et de votre lieu de travail 
– protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaire, diffuseurs…)
2) Si vous avez de la fièvre supérieure à 38°C, consultez un médecin. Ceci est d’autant plus important si vous venez de Tahiti et vous rendez dans une autre île de Polynésie française, non touchée par ce virus.
3) Si vous avez la dengue :
– protégez-vous des piqûres de moustiques pendant 10 jours
– limitez vos déplacements, pour ne pas contaminer d’autres zones géographiques.

L’épidémie de dengue… et de grippe aussi

Si l’épidémie de dengue de type 2 ne faiblit pas, celle de la grippe B si. Le nombre de syndromes grippaux déclarés par les médecins sentinelles et le nombre de cas confirmés de grippe sont en dessous de leurs seuils épidémiques respectifs pour les semaines 33 et 34. La fin de l’épidémie sera déclarée au prochain bulletin si le nombre de syndromes grippaux reste inférieur au seuil épidémique en semaine 35. 80 cas (39 en semaine 33 et 41 en semaine 34) ont été déclarés par les médecins sentinelles. 2 cas confirmés de grippe B ont été déclarés (1 en semaine 33 et 1 en semaine 34) dont une personne hospitalisée.

Le bureau de Veille sanitaire recommande de : 
– Tenir les personnes fragiles (âgées, en ALD, obèses, femmes enceintes) à distance des personnes malades
– Dans les lieux publics, à proximité d’une personne visiblement malade, se détourner si elle tousse ou éternue
– Eternuer dans sa manche ou en se couvrant la bouche avec un mouchoir
– Se moucher dans un mouchoir à usage unique, puis le jeter à la poubelle.Se laver les mains fréquemment, notamment après avoir éternué ou s’être mouché, et après être passé par des lieux très fréquentés (bus, salle d’attente…).

Concernant les cas de diarrhée, l’activité est stable dans le réseau sentinelle par rapport à la quinzaine précédente. Aussi, durant cette quinzaine un cas isolé de Salmonelle a été déclaré en semaine 34. Trois cas de leptospirose ont également été déclarés cette quinzaine, deux en semaine 33 et un en semaine 34. Les facteurs de risque identifiés sont le jardinage/fa’a’apu, la baignade en rivière et la marche pieds nus dans de l’eau boueuse.

La filière crevette veut faire décoller sa production

Dans le cadre de la fête de la science, l'Ifremer organise sa journée porte ouverte samedi à Vairao de 8h30 à 15 heures. Maintenant que l'institut a cédé ses droits sur la souche de la crevette bleue au pays, la filière en plein développement, ambitionne de doubler, voire de tripler sa production, face à une demande en hausse.

Quelles actions pour prévenir l’illettrisme en Polynésie ?

Facteur de décrochage scolaire, l’illettrisme fait l’objet d’une attention particulière des pouvoirs publics. Boîte à livre, ateliers lectures, ou remise à niveau : quelles actions sont déployées pour prévenir ce handicap ?

La petite fourmi de feu : un désastre écologique

Elle est l’une des 100 espèces les plus envahissantes au monde : la petite fourmi de feu ou fourmi électrique dévaste tout sur son passage. Originaire d’Amérique centrale et du sud, elle a été signalée pour la première fois en 2004 à Mahina. Elle est présente aujourd’hui à Tahiti, Moorea, Rurutu, Huahine ou encore à Bora Bora... Le dossier de la rédaction :

Toute l’actualité de Polynésie française et d’ailleurs en direct et en continu.

Contactez le standard
Contactez la régie pub

NEWSLETTER

Recevez l'actualité de la Polynésie, les temps forts de vos programmes et les jeux dans votre boîte mail.

CONTACTEZ LA Rédaction

Tel : +689 40 47 36 15 / Fax : +689 40 47 36 09
Numéro d’urgence : +689 87 78 14 01
Email : [email protected]

TNTV dans les îles
Tel : +689 40 60 00 75 / Fax : +689 40 60 00 76
Email : [email protected] / [email protected]

vidéos populaires

Turama vous éclaire sur le démarchage à domicile

L’enquête Fetii Fenua vient de démarrer. Initiée par l’Institut de la Statistique, elle doit permettre de mieux connaître les mouvements de population en Polynésie et leurs besoins. Des enquêteurs viendront vous rendre visite. Comment les différencier des démarcheurs ? Nous répondons à cette question avec notre invité Raiarii Tama, chargé de communication de la Direction générale des Affaires Economiques (DGAE).

Tautira : un ahima’a géant pour 2600 convives

Plus de 2600 femmes protestantes se sont réunis samedi à Tautira pour donner leur analyse spirituelle de l’amour. Pour l’occasion, la paroisse de Tautira a préparé un four tahitien exceptionnel.

Moloka’i Hoe : la préparation des juniors d’EDT Va’a

La grande course hawaiienne Moloka’i Hoe aura lieu ce dimanche. Sur le départ, on retrouvera l’équipe junior d’EDT Va’a, qui signe sa première participation.

catégories populaires

Suivez-nous

Abonnez-vous à nos réseaux sociaux

Téléchargez l’application TNTV

X