samedi 17 avril 2021
A VOIR

|

Vidéo – Edouard Fritch hésite à soutenir François Fillon

Publié le

Publié le 02/03/2017 à 8:53 - Mise à jour le 02/03/2017 à 8:53
Lecture 2 minutes

Est-ce une nouvelle défection dans les rangs des partisans de François Fillon ? Pas encore, mais le soutien du Tapura n’est plus tout à fait aussi ferme. Edouard Fritch rappelle qu’il a toujours soutenu « un candidat de droite » (d’abord Alain Juppé, puis François Fillon lorsqu’il a remporté la primaire). Mais les déboires judiciaires du candidat LR ont fait douter les cadres du Tapura.

« Beaucoup de doutes apparaissent suite à ses déclarations : ‘si je suis mis en examen, je n’irai pas’… il semblerait, et c’est ce qu’il ressort en tout cas de nos responsables, qu’ils sont un petit peu ébranlés sur la question de la confiance à accorder au candidat » a déclaré Edouard Fritch à l’issue d’un meeting à Vaipoopoo.

« Nous resterons sur le candidat de droite, mais nous attendons de voir la réunion du bureau national du bureau des Républicains lundi, pour prendre position définitivement » a-t-il ajouté.

Le soutien du Tapura pourrait-il basculer vers Oscar Temaru ? « C’est vrai que par affection on aurait bien aimé soutenir Oscar Temaru, qui est un candidat polynésien, mais c’est vrai aussi que les engagements qu’il a pris sont difficiles pour nous, compte tenu du fait que les seuls résultats du premier tour des élections présidentielles pourraient donner un droit particulier au candidat Temaru pour proclamer ce pays indépendant : vous comprenez bien que quelque part ça frictionne chez nos militants ».  Il ne le soutiendra donc pas, même s’il reconnaît de « l’affection » pour Oscar Temaru, ainsi que son « courage ».
 

Mike Leyral, avec Sam Teinaore et Mata Ihorai

 

infos coronavirus

Nouvelle-Zélande : essai d’une application pour détecter le virus avant les symptômes

L'application, appelée "elarm", se connecte aux montres connectées ou aux appareils mobiles qui mesurent les performances sportives et utilise l'intelligence artificielle pour...

Retour sur une année de Covid en Polynésie

L’année dernière à la même période, la Polynésie était confinée. Un mauvais souvenir marquant le début d’une crise sanitaire et économique due à la Covid-19. Des premiers cas au compte-gouttes, puis la flambée, jusqu’au contrôle de l’épidémie depuis fin décembre, le Dr Henri-Pierre Mallet revient avec nous sur cette année difficile.